29 novembre 2018
Le pissenlit
À Énergir
Par: Le Courrier

Saint-Hyacinthe n’est pas la seule à entretenir des faussetés sur son usine de biométhanisation. En entrevue à TVA, la présidente d’Énergir, Sophie Brochu, a déclaré que « [Saint-Hyacinthe] a mis en place un grand centre de récupération de matières domestiques qui sont mélangées avec des matières agricoles ». Faux madame, nos matières domestiques sont dirigées à un site de compostage en Estrie.

image