15 novembre 2018
La rose
À la Ville
Par: Le Courrier

Mieux vaut tard que jamais, dit l’adage. La Ville de Saint-Hyacinthe a finalement compris le message et réalisé qu’elle avait fait beaucoup plus de tort que de bien avec ses horodateurs au centre-ville et autour. Tant et si bien qu’elle en fera disparaître des dizaines. Il était temps. Une mention spéciale à mon boss, Benoit Chartier, pour avoir frappé un grand coup il y a quelques semaines en interpellant publiquement la Ville.

image