Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Chrysler Saint-Hyacinthe part le bal
20 septembre 2012

Concessionnaire automobile ouvert le samedi
Chrysler Saint-Hyacinthe part le bal

Seul le concessionnaire Chrysler du boulevard Choquette ouvrira ses portes les samedis.
La mode des concessionnaires automobiles ouverts le samedi est de plus en plus populaire dans la grande région métropolitaine. Chrysler Saint-Hyacinthe a décidé de se mettre au goût du jour en ouvrant les samedis dès le 22 septembre.

Le concessionnaire du boulevard Choquette devient ainsi le premier concessionnaire automobile de voitures neuves de Saint-Hyacinthe à agrandir sa plage horaire. « La demande est présente, affirme le propriétaire Richard Chagnon. Beaucoup de gens de Saint-Hyacinthe et les environs travaillent à Montréal et n'ont donc pas le temps de venir magasiner chez nous dans nos heures d'ouverture en semaine. Ils vont magasiner à Montréal à la place. On ne veut pas perdre cette clientèle. »

En étant ouvert le samedi, M. Chagnon estime qu'il aura une bonne visibilité, notamment en étant le premier à se lancer dans un horaire élargi. Une décision qui n'a pas fait que des heureux. « C'est certain que les autres concessionnaires ne sont pas contents », continue-t-il.Jacques Angers, de Angers Toyota, croit de son côté qu'il n'est pas nécessaire d'élargir la plage horaire. « Je pense qu'on répond déjà à la demande. Les vendeurs ont déjà un horaire assez chargé, ils nous demandent même, pour certains, de travailler quatre jours plutôt que cinq. S'il (Chrysler) veut ouvrir le samedi, c'est son choix, mais de mon côté, je n'ai pas l'intention d'ouvrir la fin de semaine. »Dans la vente de véhicules usagés, la pratique est plus commune. Malgré cela, Concorde auto à Saint-Hyacinthe a fait relâche durant l'été le samedi. « On est à se demander si on va continuer d'ouvrir cette journée-là pour l'automne. Il n'y a pas un énorme achalandage, ce sont davantage des cas particuliers », déclare Guy Lincourt, propriétaire de Concorde auto. Malgré l'appréhension du mécontentement des concessionnaires concurrents à Chrysler à Saint-Hyacinthe, le président de l'Association des concessionnaires automobiles de Saint-Hyacinthe, Guy Lussier, aussi propriétaire de Lussier Chevrolet, assure qu'il n'y aura pas d'actes de vandalisme et d'intimidation envers Chrysler Saint-Hyacinthe, comme cela s'était vu à Saint-Jérôme. « Nous sommes une des seules villes au Québec où les concessionnaires se parlent entre eux et j'ai un peu le rôle de modérateur dans tout cela. J'ai d'ailleurs fait l'annonce aux autres concessionnaires de l'ouverture de Chrysler le samedi. »Pour le premier samedi, trois employés se retrouveront dans la salle de montre de Chrysler sur le boulevard Choquette. Ils y seront de 10 h à 16 h, les heures d'ouverture en cette journée du week-end. « Si la demande est forte, il n'est pas impossible d'augmenter l'effectif, mais pour l'instant, il y aura trois employés sur le plancher », conclut M. Chagnon.

image
Nom
Résidentiel
Commercial
Lieu