Une célébration à la hauteur de la 25 e édition! | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Une célébration à la hauteur de la 25 e édition!
20 février 2014

Music-hall de la Fondation Aline-Letendre
Une célébration à la hauteur de la 25 e édition!

Au terme des six heures de spectacle et d'une année complète d
Pour souligner avec faste ses 25 ans, l'organisation du Music-hall de la Fondation Aline-Letendre avait mis le paquet, dimanche dernier. Et c'est avec un paquet d'argent, un grand total de 392 231 $, qu'elle a conclu sa levée de fonds annuelle, pour le plus grand plaisir des résidents de l'Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe.

L'objectif de 350 000 $ a donc été pulvérisé!

Une réussite qui s'explique par le fait que chaque année, cette fondation recueille des montants plus importants à chacune des nombreuses activités organisées pendant sa campagne, dont le Défi aux entreprises et le Défi-Vélo.La présentation du Music-hall reste cependant le moment fort et l'aboutissement d'un an d'efforts et de sollicitation active. L'édition 2014 avait de plus une signification toute particulière puisqu'elle marquait son quart de siècle!« Moins de parlottes, plus de musique », c'est ce à quoi ont eu droit les gens qui ont assisté sur place ou à la maison, sur les ondes de TVCOGECO, à ce spectacle d'une durée de six heures. La programmation concoctée par la directrice artistique Claire Mathieu a mis à l'avant-plan des artistes de renom, de la relève et des talents locaux. Mélissa Bédard, Marco Calliari, Marie-Élaine Thibert, Élizabeth Blouin-Brathwaite, Réjean Pion et les Studebakers ont su soulever la foule lors de leurs performances.

Après 25 ans...

Comme il fallait souligner en grand tout le travail réalisé depuis les débuts du Music-hall, le président d'honneur et ex-directeur général de la Fondation, Roger Duceppe, avait invité autour de lui tous les anciens présidents d'honneur.Un clin d'oeil réussi sur le passé qui incite à entrevoir déjà une 26 e édition. À ce sujet, la réflexion est déjà bien amorcée. Le conseil d'administration ne tardera pas à se pencher sur l'avenir du téléthon.« On ne finit rien avec ce 25 e . Mais après tant d'années, l'organisation se doit de réfléchir à la façon de faire encore mieux. Il est clair qu'une cérémonie de clôture est essentielle pour dire merci aux gens qui nous soutiennent et donner une vitrine à ce que la fondation fait avec l'argent amassé », mentionne la directrice générale de la Fondation, Christine Poirier.« Nous n'avons pas de réponse à donner aujourd'hui. Il y aura une suite parce que d'une année à l'autre, les résultats sont là et au-delà de nos espérances ».

image