Pas moins de 300 étudiants de plus au Cégep | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Pas moins de 300 étudiants de plus au Cégep
25 août 2011

Pas moins de 300 étudiants de plus au Cégep

Depuis lundi, les étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe ont entamé leur session d'automne. Passé de 2700 à 4100 étudiants en quatre ans, notre cégep connaît une hausse d'achalandage d'année en année.

« Nous avons atteint un nombre sans précédent de 4100 étudiants, ce qui représente une hausse de 300 étudiants comparativement à l'année dernière », affirme le directeur général Roger Sylvestre.

En organisant un bassin de recrutement dans la région de la Vallée du Richelieu, le cégep est parvenu à augmenter considérablement le nombre d'inscriptions. « Nous avons visité les élèves dans les écoles secondaires de la Vallée du Richelieu et nous leur avons présenté nos différents choix de programmes », explique M. Sylvestre.Ce dernier attribue aussi cette hausse d'achalandage à la variété et la qualité des programmes qu'offre le cégep. « C'est la qualité des services que nous proposons de même que l'approche spécialisée que nous offrons aux étudiants qui nous valent cette augmentation au niveau des inscriptions.»Selon M. Sylvestre, les quatorze programmes techniques qu'offre son institution lui donne une visibilité de choix, particulièrement en Montérégie. Il nomme, entre autres, le programme Techniques de santé animale, qui connaît toujours un nombre important de candidatures et qui offre aux étudiants l'accès à de nouveaux laboratoires situés à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal. Les programmes techniques sont d'ailleurs les plus sollicités par les étudiants qui désirent s'inscrire au Cégep de Saint-Hyacinthe et le directeur général explique avoir à faire une sélection dans les candidatures. En prenant en exemple le programme Soins préhospitaliers d'urgence, M. Sylvestre soutient avoir eu près de 250 demandes d'inscriptions pour 80 places disponibles. Le cégep a aussi mis en place des services particuliers offerts aux étudiants ayant des difficultés d'apprentissage comme la dyslexie. « Le nombre d'étudiants pris avec des troubles d'apprentissages est grand et nous voulons offrir une approche spécifique aux besoins de ces étudiants. »

Une passe écolo

Nouveauté cette année, le cégep a instauré un nouveau système de transport afin de dégorger le stationnement. Depuis le 15 août, tous les étudiants ont accès au transport en autobus couvrant la Ville de Saint-Hyacinthe, la MRC des Maskoutains et tout le territoire desservi par le Conseil intermunicipal de transport de la Vallée du Richelieu (CITVR).

Avec une augmentation de 50$ sur la facturation des frais de scolarité, les étudiants peuvent accéder à la fameuse passe. Le directeur général voit en cette innovation, une solution à l'engorgement du stationnement. Ce dernier affirme même y voir déjà une différence et ajoute que les autobus de la Ville sont plus achalandés depuis l'instauration de cette passe.Dans la même optique, le cégep a aussi établi un permis de covoiturage permettant aux étudiants d'accéder à un stationnement réservé aux détenteurs de ce permis.À partir de trois passagers, une étude est faite sur les horaires de chacun des étudiants afin d'évaluer la possibilité du covoiturage et le détenteur de vignette peut se voir rembourser un pourcentage du coût de son permis de stationnement.

Une équipe de hockey

Le Cégep de Saint-Hyacinthe travaille aussi à un projet afin de plaire aux amateurs de sports. M. Sylvestre est présentement en démarche afin d'implanter une équipe de hockey de niveau collégial à l'automne 2012.

Étant donné que le Collège Antoine-Girouard connaît du succès avec le programme de concentration hockey offert aux élèves, il paraît intéressant pour le directeur général d'offrir une équipe de hockey pour les jeunes qui souhaitent poursuivre la pratique de ce sport en s'inscrivant au Cégep de Saint-Hyacinthe.

image