Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Un rapel amical de la Ville
25 août 2011

Parcours des trouvailles
Un rapel amical de la Ville

Les Maskoutains qui ont récolté des amendes de 135 $ pour avoir annoncé leurs ventes-débarras durant le premier week-end du Parcours des trouvailles en avril ont appris leur leçon. Les autres devront à nouveau être vigilants pendant la deuxième édition qui se tiendra les 27 et 28 août puisque la Ville de Saint-Hyacinthe a prolongé le mandat de l'« escouade pancarte ».@PREMiER:Les deux préposés à la réglementation ont été recrutés temporairement le 18 avril et leur contrat devait se terminer à la fin de l'été, mais le conseil municipal a unanimement décidé de prolonger leur embauche jusqu'au 29 octobre.

« La Ville n'a pas l'intention d'être plus sévère au cours de ce Parcours des trouvailles. La prolongation de l'embauche des préposés n'a pas été faite en fonction de ça. Leur travail a été bien fait et le budget nous le permet », a insisté la chef de la division des Communications, Joëlle Jetté.Selon Mme Jetté, le rôle de l'escouade ne concerne pas uniquement l'affichage. « Il y a toujours matière à faire appliquer la réglementation municipale », a-t-elle souligné, précisant que les infractions reliées aux travaux sans permis occupent davantage les préposés à la réglementation.Les agents de l'escouade pancarte remettront des constats d'infractions assortis d'une amende de 135 $ à chaque propriétaire qui fera la promotion de sa vente-débarras à l'extérieur des limites de son terrain. Aucun permis n'est requis.

image