Près de 300 000 $ accordés à dix projets | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Près de 300 000 $ accordés à dix projets
23 janvier 2014

Fonds du Pacte rural maskoutain
Près de 300 000 $ accordés à dix projets

Le comité de gestion du Fonds du Pacte rural maskoutain et le conseil des maires de la MRC ont annoncé leur contribution à dix projets qui se dérouleront dans les milieux ruraux de la grande région de Saint-Hyacinthe au cours des prochains mois.

Ainsi, dans le cadre du plus récent appel de projets, une somme totalisant 293 000 $ a été allouée pour des propositions qui généreront des investissements totaux de près de 583 147 $ dans les communautés.

Les projets qui bénéficieront d’une aide financière sont : Mise à jour de la bibliothèque municipale de Saint-Louis Municipalité de Saint-Louis 7 900 $ La bibliothèque de Saint-Louis, avec ses quelque 2 000 volumes et revues, doit se moderniser afin de bonifier l'expérience de l’utilisateur et la qualité du service. Du matériel informatique plus performant ainsi qu’un classement informatisé sont nécessaires afin de répondre à la demande grandissante des abonnés. De plus, l'installation d'un chauffage plus adéquat fournira un climat stable et confortable. Une école verte et branchée!École primaire de Saint-Marcel-de-Richelieu 17 637,34 $ La direction de cette école souhaite que son école soit vivante, intéressante et motivante pour ses élèves. Cette dernière renouvèlera son matériel informatique et fera l'achat de deux tableaux intelligents. Ces acquisitions permettront de développer chez les élèves des compétences pour les habiliter à utiliser les nouvelles technologies. Notre cour a besoin... d'amour! École aux Quatre-Vents de Saint-Jude 33 885 $ Le parc-école de l’école aux Quatre-Vents de Saint-Jude sera repensé et revampé. Il servira de lieu de rencontre pour les jeunes au sein de la municipalité. Ce nouveau parc-école augmentera le dynamisme et la vie communautaire du milieu. Ce projet affiche un beau potentiel de rayonnement, les enfants des familles de Saint-Bernard-de-Michaudville, de Saint-Barnabé-Sud et de Saint-Louis profiteront tous de ces nouvelles installations attractives et amusantes. À l’école Plein-Soleil, on se met en forme! École Plein-Soleil de Sainte-Hélène-de-Bagot 13 876,79 $ Ce nouveau projet permettra de consolider l'achat d'équipements afin de faire bouger toute la communauté par le biais d'activités physiques nouvelles qui sauront aller chercher l’intérêt des jeunes et des moins jeunes. Basket-ball, volley-ball, badminton, murs d'escalade, mini-tennis et ajout de matériel sont prévus afin d'offrir de nouvelles activités. De plus, un tableau interactif sera installé dans le centre communautaire et des IPad seront achetés pour améliorer la qualité des animations. Parc du Boisé de Saint-Louis Commission des Loisirs de Saint-Louis 20 000 $ Situé en plein coeur de la municipalité, ce parc amélioré se voudra un lieu d'échange communautaire entre les citoyens, un endroit pour contempler, se détendre, pratiquer divers loisirs et discuter. Ce nouveau lieu inspirant sera axé principalement sur l’échange et la création de liens, visant à devenir un pôle de rassemblement dans la communauté. Terrain de tennis à Saint-Simon Loisirs Saint-Simon 20 000 $ En plus de revitaliser un espace inutilisé, le projet permettra de mettre en valeur les infrastructures actuelles et d’offrir aux citoyens un espace pour exercer un sport qui gagne en popularité, et ce, à proximité de leur résidence. Ce projet contribuera à améliorer la qualité de vie des citoyens en leur évitant d'avoir à se déplacer dans un grand centre pour jouer au tennis. Rénovation du Pavillon des Loisirs de La Présentation Municipalité de La Présentation 40 000 $ Le projet consiste à rénover le Pavillon des Loisirs de la municipalité. À l'intérieur du bâtiment, il y aura quelques changements : une nouvelle salle de toilette accessible aux personnes handicapées; l’aménagement d'une nouvelle cuisine; au sous-sol, un local pour les patineurs sera aménagé ainsi que deux nouvelles toilettes et deux douches. Et pour terminer, un rafraîchissement au niveau de la peinture sera fait. Remise à niveau des infrastructures sportives et récréatives de Saint-Hugues Municipalité de Saint-Hugues 49 692 $ La Municipalité de Saint-Hugues désire faire la réfection de certaines infrastructures sportives et récréatives afin d’améliorer son offre de service à sa communauté. Puisque la municipalité comporte plusieurs jeunes familles, il est important de leur procurer des aires de jeux et de loisirs sécuritaires et attrayants pour continuer de susciter la fierté des citoyens. Jardiniers en herbe Espace carrière 50 000 $ Le projet consiste à donner une occasion à 946 jeunes de la MRC des Maskoutains, âgés de 5 à 12 ans, de mieux s’initier à l’entrepreneuriat en construisant de toutes pièces des jardins dans leur classe par le biais d’une approche originale. C’est en utilisant des palettes en bois que ces jeunes artisans auront non seulement la possibilité de cultiver des fines herbes, mais aussi de vivre une expérience entrepreneuriale complète, partant de la création du projet jusqu’à la commercialisation de leurs récoltes. Projet microcrédit dédié aux territoires ruraux de la MRC des Maskoutains CLD Les Maskoutains 40 000 $ Le CLD Les Maskoutains a une forte demande pour trouver du financement afin d’aider les petites entreprises en zone rurale. Par l’entremise de l’embauche d’une nouvelle ressource, le CLD Les Maskoutains veut offrir un programme de microcrédit dédié aux entreprises de la ruralité pour être en mesure de répondre à cette demande importante provenant du milieu rural. Ce projet permettra d’offrir une source alternative de financement aux entrepreneurs de la MRC des Maskoutains qui n’ont pas accès aux programmes ou complémentaire au financement traditionnel. Ces différents projets visent tous l’amélioration du milieu de vie des municipalités rurales, principalement pour les familles et les jeunes du territoire maskoutain. « Les promoteurs ont clairement démontré que leurs projets étaient fortement soutenus par leur communauté, autant pour leur implication dans la mise sur pied des différents projets que pour de futures initiatives structurantes pour leur milieu », affirme Mario Jussaume, vice-président du Pacte rural maskoutain. Les dossiers proposés lors de ce dernier appel de projets répondent principalement à deux orientations stratégiques proposées par le plan de travail régional du Pacte rural maskoutain, soit le soutien à l’animation des milieux par des projets récréotouristiques, culturels ou récréatifs et la valorisation de l’école au centre du développement socioéconomique et culturel de la communauté.

image