Le directeur du journal La Pensée honoré | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Le directeur du journal La Pensée honoré
6 février 2014

Médailles de l'Assemblée nationale
Le directeur du journal La Pensée honoré

Le ministre Yves-François Blanchet a remis la médaille de l'Assemblée nationale à Michel Dorais, directeur du journal La Pensée.
L'émotion était au rendez-vous mercredi, à Drummondville, lors du premier 5 à 7 Reconnaissance du député provincial de Johnson, Yves-François Blanchet. Dix citoyens qui ont marqué la petite histoire du comté de Johnson par leur implication et leur dynamisme ont reçu la médaille de l'Assemblée nationale.

Dans ce groupe sélect, on retrouvait Michel Dorais, directeur du journal La Pensée de Bagot à Acton Vale.

Le député Blanchet a mentionné que cette remise de médailles souligne de belle manière la contribution de citoyens à la vie collective. « Ce sont des gens ordinaires, mais qui ont accompli des choses extraordinaires. Ils représentent des modèles qui nous inspirent et qui nous rendent tous un peu meilleurs. »Directeur du journal La Pensée de Bagot depuis 21 ans, Michel Dorais a fait du bénévolat sportif une véritable passion. « Reconnu pour sa détermination et son savoir-faire, il réussit à rallier des collaborateurs fidèles, des partenaires vendus à la cause et des bénévoles confiants des réussites de ce leader naturel », a-t-on souligné.M. Dorais a été entre autres instructeur de tennis, de hockey et de soccer. Il a également fait partie de la direction du Tournoi de hockey midget d'Acton Vale durant 15 ans, en plus d'être le président fondateur du Fonds d'athlète de la MRC d'Acton et d'occuper depuis six ans la vice-présidence du club de baseball des Castors. Il fait aussi partie du conseil d'administration de la Foire agroalimentaire de la région d'Acton depuis neuf ans. C'est avec beaucoup de modestie qu'il a accueilli ce bel honneur.« Pour moi, le bénévolat est une valeur très importante depuis très longtemps. Le sport contribue à rendre nos jeunes encore meilleurs. À 54 ans, je suis un homme comblé au niveau professionnel et familial et c'est donc avec plaisir que je redonne à la communauté. Je capote vraiment sur Acton Vale et la région, car ici ce sont des gens qui se tiennent debout et qui sont fiers de leurs racines », a-t-il lancé avec émotion.

image