Québec Solidaire : Danielle Pelland entre dans la course | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Québec Solidaire : Danielle Pelland entre dans la course
13 mars 2014

Québec Solidaire : Danielle Pelland entre dans la course

La course aux élections est lancée pour Danielle Pelland, la candidate de Québec Solidaire à Saint-Hyacinthe.
La candidate Danielle Pelland défendra les couleurs de Québec Solidaire dans le comté de Saint-Hyacinthe.

C'est devant une quarantaine de sympathisants, réunis au bar le Zaricot, que Danielle Pelland a prononcé son premier discours dans le cadre de la campagne électorale.

En plus d'une première allocution, il s'agit d'une première candidature pour la dame impliquée auprès de Québec Solidaire depuis six ans. Elle est également co-porte-parole du parti pour la circonscription de Saint-Hyacinthe, avec son conjoint Michel Camiré.Titulaire d’un diplôme universitaire en petite enfance et famille, Mme Pelland a profité de sa première tribune pour rappeler à ses partisans les convictions du parti. « Il faut s’opposer à une hausse de tarification des services de garde, c’est une charge supplémentaire pour les parents et un recul pour les éducatrices. »Elle a aussi souligné qu'au plan national, la création de Pharma-Québec et l’abolition des transports pétroliers par train sur le territoire québécois figuraient parmi ses chevaux de bataille.Les affiches électorales de Mme Pelland n'ont pas encore été apposées, ce qui ne saurait tarder, assure-t-elle. Toutefois, celles du candidat de Laurier-Dorion, Andrés Fontecilla, ont déjà trouvé refuge à diverses intersections de Saint-Hyacinthe, créant la confusion chez certains électeurs. « M. Fontecilla n'est pas candidat à Saint-Hyacinthe, il est désormais co-porte-parole du parti avec Françoise David. Sur ses affiches de Saint-Hyacinthe, il n'est pas indiqué qu'il se présente dans la circonscription de Laurier-Dorion pour éviter de mêler les gens », explique celle qui réside à Saint-Hyacinthe depuis plus de 20 ans. Quant à Amir Khadir, qui continue de jouir d'une forte présence médiatique, il tentera de conserver son poste de député dans le comté de Mercier.

image