Pas de débat à la Chambre de commerce | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Pas de débat à la Chambre de commerce
27 mars 2014

Pas de débat à la Chambre de commerce

Par souci d'équité, le directeur général de la Chambre de commerce Les Maskoutains, Serge Gélinas, a préféré annuler le débat devant l'absence de la candidate caquiste.
Seuls Solidarité populaire Richelieu-Yamaska et les étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe permettront aux candidats électoraux de débattre en vue du scrutin puisque la Chambre de commerce et de l'industrie Les Maskoutains a choisi de passer son tour.

Ce n'est pas par manque d'intérêt que le directeur général de la Chambre a décidé de ne pas organiser de débat, mais bien parce que la candidate caquiste Chantal Soucy ne pouvait être présente.

« Au départ, il y avait un débat de prévu, mais Mme Soucy a refusé l'invitation. Je ne trouvais pas cela pertinent d'avoir une chaise vide », explique Serge Gélinas. Bien que la joute aurait été ouverte à tous les candidats de Saint-Hyacinthe, M. Gélinas aurait aimé recevoir les représentants des quatre principales formations politiques (PQ, PLQ, CAQ et QS). Avant l'annulation, Émilien Pelletier, du Parti québécois, et la libérale Louise Arpin avaient accepté l'invitation. La candidate caquiste Chantal Soucy souligne qu'elle ne pouvait être présente car le 31 mars, date prévue pour le débat de la Chambre, elle sera à Saint-Jean-sur-Richelieu pour un débat organisé par l'Union des producteurs agricoles de la Montérégie. « Il y a beaucoup de rencontres à mon agenda et le 31 mars, j'avais déjà un engagement. Le national (équipe permanente de la CAQ) a préféré laisser mon agenda comme cela », indique-t-elle. Le débat n'a pas été reporté puisque les dates ultérieures tombaient à quelques jours seulement du scrutin. Le grand public pourra malgré cela entendre les candidats électoraux défendre leurs idées le 2 avril lors du débat organisé par Solidarité populaire Richelieu-Yamaska. Quatre grands thèmes, soit la santé, l'environnement, l'économie et le développement social, seront abordés durant la soirée gratuite, tenue au centre communautaire Christ-Roi.Pour le moment, il a été confirmé que les représentants du Parti québécois, d'Option nationale, de la Coalition Avenir Québec et de Québec solidaire s'échangeront la tribune, dont une partie des questions proviendra de l'assemblée. Le deuxième débat, orchestré par le Regroupement des étudiants et étudiantes du Cégep de Saint-Hyacinthe (RÉÉCSH), a eu lieu le 26 mars.

image