Louise Arpin priorise la relance économique | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Louise Arpin priorise la relance économique
3 avril 2014

Louise Arpin priorise la relance économique

La candidate libérale dans Saint-Hyacinthe, Louise Arpin en compagnie de Carlos Leitao et de Jacques Daoust qui composent l'équipe économique du PLQ.
Les questions économiques sont au coeur des priorités de la candidate libérale dans Saint-Hyacinthe, Louise Arpin. Deux des membres du trio économique du Parti libéral du Québec (PLQ) étaient de passage en Ville pour expliquer les défis à relever en cas de victoire le 7 avril.

« Contrairement au Parti québécois, un gouvernement libéral aura pour objectif premier de relancer l’économie du Québec. L’équipe du PLQ créera 250 000 emplois en cinq ans, notamment avec la stratégie maritime, le Plan Nord et des investissements dans nos infrastructures », indique Louise Arpin.

Ces propos s'inspirent du discours tenu par les économistes Carlos Leitao et Jacques Daoust qui pourraient se voir confier des portefeuilles ministériels. « La priorité est la croissance économique. C'est une condition essentielle pour accroître les revenus de l'État sans augmenter les taxes et les impôts des contribuables », considère Carlos Leitao économiste en chef à la Banque Laurentienne. Cet expert en finance est candidat dans la circonscription de Robert-Baldwin, dans l'ouest de l'île de Montréal.Avant de faire le saut en politique, Jacques Daoust a occupé les fonctions de président et de chef de la direction d’Investissement Québec.« Il faut rendre l'appareil gouvernemental efficace. On crée des programmes, mais l'on doit s'interroger s'ils donnent vraiment des résultats », s'inquiète M. Daoust. Les deux économistes jugent les taxes sur la masse salariale des entreprises exorbitantes. « Il faut une réforme fiscale en profondeur pour les PME. Les taxes sur les salaires représentent environ six milliards de dollars au Québec », observe M. Daoust qui se présente dans le comté de Verdun.Celui-ci connaît bien le secteur industriel régional pour avoir été impliqué dans plusieurs dossiers d'investissements manufacturiers à Saint-Hyacinthe comme l'expansion de l'usine Barry Callebaut. L'économiste Martin Coiteux qui complète le trio économique n'a pu être présent à cette rencontre organisée au local électoral.

Bilan de campagne

Louise Arpin est fière de son bilan de campagne et ira à la rencontre des électeurs jusqu'au dernier moment pour gagner leur confiance.

« J’ai mené une campagne positive axée sur les vraies préoccupations des gens de Saint-Hyacinthe et sa région. Au PLQ, nous présentons des engagements en matière d’économie, d’emploi, de santé et d’éducation », rappelle Mme Arpin. Celle-ci a mené une campagne qu'elle qualifie de terrain qui selon elle devrait porter ses fruits le jour du scrutin.« Les citoyens ont été nombreux à me témoigner leur mécontentement quant à la gestion des 18 derniers mois du gouvernement péquiste. Si on ne veut pas de référendum, de stratégies malhonnêtes et de division, le 7 avril, il faut voter pour le seul parti qui s’occupe des vraies affaires qui est le PLQ. »Le Chef du Parti libéral, Philippe Couillard viendra à Saint-Hyacinthe le vendredi 4 avril à 19 h 45 pour une visite au local électoral de Louise Arpin.

image