Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Danielle Pelland déçue du nouveau gouvernement libéral
10 avril 2014

Danielle Pelland déçue du nouveau gouvernement libéral

La déception était visible chez les sympathisants de Québec solidaire (QS) à Saint-Hyacinthe lors de l'annonce d'un gouvernement majoritaire du Parti libéral du Québec (PLQ), lundi.

La quarantaine de personnes réunies au café-bar Le Zaricot ont même hué lorsque Philippe Couillard a été couronné premier ministre du Québec.

« Je ne sais pas ce qui s'est passé, j'aurais au moins aimé que les libéraux soient élus minoritaires. Je suis encore déçue de leur dernière présence de neuf années consécutives au pouvoir », a affirmé la candidate de QS dans Saint-Hyacinthe, Danielle Pelland, désappointée après la victoire du PLQ.Elle reproche au Parti québécois (PQ) d'avoir « gâché la sauce », en faisant de la politique de division, ce qui n'a pas profité aux Québécois, selon elle.« Nous disons souvent de faire de la politique autrement, mais finalement, il n'y a absolument rien qui change », déplore la militante solidaire.Elle abonde également dans le même sens que son adversaire d'Option nationale (ON) qui affirme que les partis souverainistes devront s'asseoir et discuter entre eux après ce recul significatif du mouvement souverainiste.« Il va falloir qu'il y ait une volonté de se parler entre les partis qui militent pour que le Québec devienne un pays. Nous n'avons qu'à regarder les différents pourcentages que les trois partis (PQ, ON et QS) ont amassés pour voir qu'il y a encore quelque chose à faire avec la souveraineté », ajoute Danielle Pelland.

Un 7 % satisfaisant

Danielle Pelland a quant à elle réussi à aller chercher tout près de 7 % des voix dans le comté âprement disputé de Saint-Hyacinthe. Même si son objectif de 10 % qu'elle s'était fixé en début de campagne n'est pas atteint avec ce résultat, elle reste tout de même satisfaite du travail accompli.

« Je ne suis pas loin d'avoir doublé les derniers résultats de QS ici. Je suis assez contente tout de même de mon 7 %. Je sens également que le message de notre parti passe de mieux en mieux », explique Mme Pelland. Les solidaires ont d'ailleurs vu leur nombre de députés augmenter alors qu'il est passé de deux à trois lundi. Manon Massé s'est ajoutée à Amir Khadir et à Françoise David quand elle a été élue dans la circonscription de Sainte-Marie-Saint-Jacques.

image