Pour le dépassement de soi! | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Pour le dépassement de soi!
10 avril 2014

Primaire en spectacle
Pour le dépassement de soi!

Caroline Dupré, directrice générale de la CSSH, Michelle Méthot, directrice de l'école Saint-Charles-Garnier, Colette Henri, en charge du service de garde scolaire, Jean-François Brière et Caroline Dionne, professeurs, et Josée Desmarais, coordonnatrice de Primaire en spectacle entourent la jeune Léa-Rose Bernard, gagnante du concours pour l'école Saint-Charles-Garnier.
Pour une troisième année, le concours Primaire en spectacle regroupait 15 écoles de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) et des centaines d'élèves prêts à relever un défi hors du commun sur scène. Environ 600 élèves ont participé aux présélections qui se tenaient d'octobre à décembre dernier.Maintenant, ils sont tout juste une quinzaine qui seront de la grande finale du 11 avril, à 19 h, à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme.

« Les finales dans chacune des 15 écoles ont eu lieu en février et en mars et vraiment c'était déchirant pour les juges de choisir un gagnant par école. Tous les jeunes que nous avons vus étaient très inspirants et remplis de talent », estime Josée Desmarais, coordonnatrice de Primaire en spectacle depuis les débuts du concours il y a trois ans.

Les finalistes vivront une vraie expérience de scène le jour de la grande finale en passant de la coiffure au maquillage jusqu'à la technique et la répétition finale. « C'est stressant, mais je suis très contente de participer, lance Léa-Rose Bernard, finaliste de l'école Saint-Charles-Garnier. C'est un premier concours de chant pour moi et j'ai tellement appris sur moi. J'ai découvert, entre autres, toute la douceur de ma voix et sa délicatesse. » « La popularité de cette activité auprès des écoles et des élèves connaît une belle ascension, ce qui représente une bonne nouvelle, car cette expérience unique marque les jeunes positivement, et ce, pour toute leur vie. Voir les gens venir les encourager, c'est aussi très émouvant », ajoute Mme Desmarais.

Des coachs à l'écoute

À l'école Saint-Charles-Garnier, le comité responsable du concours a décidé d'y aller d'un concept ressemblant quelque peu à l'émission La Voix. Chaque élève pouvait choisir son coach parmi deux professeurs ou la responsable du service de garde scolaire.

« C'est vraiment eux qui nous choisissaient et nous avons réalisé que les élèves étaient très à l'écoute de nos conseils. C'est saisissant de voir le progrès de certains en quelques semaines. En plus d'améliorer leurs techniques en chant, danse, musique, magie ou humour, ils devaient apprendre à vivre avec la critique. C'est un concours fait par et pour les élèves », de dire un des professeurs impliqués, Jean-François Brière. Plus de confiance en soi et d'estime, voilà donc l'équation gagnante de cette activité misant sur le dépassement de soi.Le soir du 11 avril, la finale de la CSSH comptera 15 numéros, tous évalués par des juges qui n'ont encore vu aucun des élèves inscrits à Primaire en spectacle. Le tout sera animé par trois élèves de la CSSH, soit deux élèves de l'école Saint-Thomas-d'Aquin, Élodie Chicoine et Félix-Antoine Bourassa, et une élève de l'école Saint-Pierre à Saint-Valérien, Émilianne Morin.Les 15 écoles participantes sont Henri-Bachand, Saint-Joseph - Spénard, Assomption, Saint-Damase, Saint-Pierre, Lafontaine, Douville, Maurice-Jodoin, aux Coeurs des Monts, Saint-Thomas-d'Aquin, Saint-André, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Sacrement, Saint-Charles-Garnier et Sainte-Rosalie.Pour assister au spectacle, contactez Josée Desmarais en écrivant à josee.desmarais@cssh.qc.ca pour réserver des billets ou rendez-vous directement à la porte le soir du 11 avril.

image