De l'eau pour le site de l'Expo | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
De l'eau pour le site de l'Expo
10 avril 2014

Réseau d'aqueduc
De l'eau pour le site de l'Expo

La multiplication de services à caractère récréatif sur le site de l'Exposition agricole de Saint-Hyacinthe - Centre aquatique Desjardins, projet des trois glaces, nouveau pavillon d'exposition - oblige la Ville de Saint-Hyacinthe à augmenter la capacité du réseau d'aqueduc dans ce vaste quadrilatère.

Le conseil municipal a transmis tout récemment une demande au ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs afin qu'il autorise la Ville à boucler le réseau dans ce secteur. L'objectif : augmenter la pression d'eau sur le site pour bien l'équilibrer, surtout dans sa partie nord.

Le projet consiste à relier la conduite d'aqueduc de l'avenue Pratte, de 300 millimètres de diamètre, à celle de l'avenue Pagé (150 mm) par un tuyau de 200 mm qui serait installé dans l'axe de la rue Millet, dans une emprise de rue qui n'a jamais été aménagée complètement. Entre les avenues Pratte et Pagé, seuls les trottoirs ont été réalisés il y a de cela plusieurs dizaines d'années, de chaque côté d'un corridor gazonné.Selon le conseiller du district Sacré-Coeur, David Bousquet, il serait logique que la Ville profite de l'intervention sur le réseau d'aqueduc pour compléter la rue Millet jusqu'à l'avenue Pagé et le site de l'Expo. Ce nouveau tronçon aboutirait directement au stationnement de 300 cases que la Ville doit construire pour desservir le complexe privé des trois glaces, principalement.« Ce serait un nouvel accès au site de l'Expo pour les gens du district Bois-Joli. Actuellement, ils doivent faire le tour », a indiqué le conseiller Bousquet. Il a toutefois signalé l'existence d'une difficulté technique : les deux segments de l'emprise de la rue Millet ne sont pas parfaitement alignés - ils sont décentrés d'environ deux mètres - et la Ville doit trouver une solution à ce problème.Selon M. Bousquet, la Société d'agriculture souhaiterait passer de six à seulement quatre accès routiers au site de l'Expo, quatre accès bien positionnés qui incluraient celui de la rue Millet. « Mais l'accès principal demeurerait du côté du boulevard Laframboise », a-t-il signalé.

image