Jean Bédard sera président d'honneur | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Jean Bédard sera président d'honneur
1 mai 2014

Souper aux homards du Club optimiste Douville
Jean Bédard sera président d'honneur

Le comité organisateur et son président Jean Bédard souhaitent voir 1 950 participants au Souper aux homards du Club optimiste Douville, le 31 mai.
L'homme d'affaires maskoutain Jean Bédard assumera la présidence d'honneur de la vingtième édition du Souper aux homards du Club optimiste Douville, le 31 mai.

Le président d'Interbox et PDG du groupe Sportscene, qui détient la chaîne de restaurants La Cage aux sports, a accepté volontiers de donner un coup de main à un groupe de gens qu'il connaît bien.

« Je suis souvent sollicité pour de la présidence d'honneur et un de mes critères avant d'accepter, c'est de regarder la composition du comité organisateur. J'ai été réconforté quand j'ai vu les membres du comité », affirme M. Bédard.Celui qui est habitué de promouvoir diverses activités sportives souhaite maintenant faire de la seule activité de financement annuelle du Club optimiste un succès.« Le défi lors d'une activité, c'est de la laisser en santé pour les années qui vont suivre lorsque tu as fait ta part », enchaîne le promoteur.Pour cette édition, le comité organisateur est déjà en mesure d'annoncer la venue du groupe local Karma, qui se produira en spectacle durant la partie « soirée dansante » du souper.Les organisateurs aimeraient voir 1 950 personnes prendre part au repas, de façon à remplir le Centre BMO, où a lieu la soirée.Celle qui s'occupe du souper depuis les tout débuts, Diane Lebel, a été aux premières loges pour regarder son activité prendre de l'ampleur année après année.« C'est mon bébé, il est rendu à 20 ans. Ça fait chaud au coeur de le voir maintenant adulte », exprime-t-elle.La soirée a changé d'endroit à quelques reprises depuis ses débuts à l'école Douville. Chaque changement a été causé par le manque d'espace devant les besoins grandissants de l'activité de financement. Le Club optimiste tente par ailleurs toujours d'améliorer cette soirée et depuis six ans, la question environnementale est prise en compte dans l'organisation.« Les jeunes nous ont beaucoup amenés à penser à l'environnement. Depuis 2009, nous avons un programme de récupération pour la soirée. Comme ça, 99 % de nos déchets sont soit recyclés, soit compostés », souligne Mme Lebel.Les profits récoltés grâce au souper aux homards serviront de source de financement pour les activités organisées par le Club optimiste Douville. Un tournoi provincial de hockey et de baseball, des cours de gardien averti, la distribution de sifflets lumineux aux enfants à l'Halloween et des déjeuners dans des écoles sont parmi les activités financées à l'aide des profits tirés du souper.

image