Un budget de 1,2 M$ pour redorer le blason | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Un budget de 1,2 M$ pour redorer le blason
8 mai 2014

Campagne promotionnelle
Un budget de 1,2 M$ pour redorer le blason

Pour réussir le pari du maire Corbeil d'attirer à Saint-Hyacinthe plus de 5 000 citoyens d'ici six ans, la Ville, associée à la MRC des Maskoutains et à la Chambre de commerce et de l'industrie Les Maskoutains, ont conjointement donné le coup d'envoi à une ambitieuse campagne d'image qui devrait représenter en bout de ligne un investissement de 1,2 M$.

Depuis peu, les citoyens de la grande région de Saint-Hyacinthe on vu apparaître en grosses lettres dans le paysage urbain, les mots « Épuisante », « Suffisante », « Dominante », « Étourdissante » sur des affiches, autobus et autre supports publicitaires.

« Nous souhaitions un concept percutant et provocant sans être racoleur. Persévérance est le mot qui illustre le mieux notre volonté de donner une nouvelle image de marque à la grande région de Saint-Hyacinthe », a indiqué Louis Gendron, président de la Chambre de commerce.Les affiches promotionnelles aux couleurs vives portent la signature de La grande région de Saint-Hyacinthe - Terre d'innovation. L'ensemble du concept a été créé en 2013 par l'agence de publicité montréalaise LG2 qui avait empoché 80 000 $ pour ses services. La déclinaison de la nouvelle image a été confiée à l'entreprise maskoutaine Lettrage SG Design, à la firme de communications Pika Design de Saint-Hyacinthe, à Imagi communications de Montréal, une société spécialisée dans l'affichage, ainsi qu'à LG2. Cette première phase de la campagne d'image représente un montant de 170 000 $. La seconde phase prévue en 2015 consistera notamment à supporter cette nouvelle image par le biais d'une campagne publicitaire dans des médias nationaux. Une troisième phase en 2016 viendra consolider l'effort promotionnel.

Contribution des citoyens

Pour financer cette vaste opération, les organisateurs ont mis sur pied une campagne de financement dont l'objectif est d'atteindre 1,2 M$.

La Ville participe à hauteur de 327 978 $, ce qui représente une contribution de 2 $ par citoyen sur trois ans. Même principe pour les 16 municipalités de la MRC dont les résidents verseront l'équivalent de 1 $ par tête de pipe pour réussir à amasser 95 685 $. « Nous devons travailler ensemble au positionnement stratégique de la grande région de Saint-Hyacinthe pour attirer de nouveaux résidents. Cela va nous garantir un avenir des plus prometteurs », a déclaré Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.Le lancement officiel de la campagne publicitaire avait lieu au chalet du parc Les Salines devant 200 personnes. « Je suis touché par la mobilisation qui est devant moi aujourd'hui. Pour atteindre les 60 000 citoyens à Saint-Hyacinthe, cela prenait un sérieux coup de barre et une campagne d'image audacieuse. Chaque mot a été réfléchi », a mentionné le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil. La Société d'agriculture de Saint-Hyacinthe, le Salon de l'agriculture, le Groupe Robin, le Cégep de Saint-Hyacinthe, Nutri-Oeuf et la Faculté de médecine vétérinaire participeront financièrement pour un montant total de 220 000 $. Les Caisses Desjardins de la région de Saint-Hyacinthe ont accepté de devenir le partenaire principal de la campagne en s'engageant à verser 100 000 $ pour trois ans.

image