Un mauvais concept selon Barré | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Un mauvais concept selon Barré
15 mai 2014

Campagne promotionnelle
Un mauvais concept selon Barré

La campagne publicitaire lancée depuis peu pour promouvoir la grande région de Saint-Hyacinthe ne fait pas l'unanimité auprès des conseillers municipaux, a constaté LE COURRIER.

« Je ne suis pas emballé par cette campagne. Je ne trouve pas que le concept est bon. Mais comme je ne possède pas la vérité, nous verrons bien à l'usage », indique le conseiller de La Providence, Bernard Barré.

L'idée d'utiliser des mots comme « Incontournable », « Énorme», « Cérébrale », « Épuisante » sur fond coloré a été proposée par l'agence de publicité montréalaise LG2. Ce concept, qui se décline actuellement sur différents supports publicitaires dans la région, a pourtant séduit le comité Image créé à la suite de la tenue des États généraux sur le développement économique de la MRC des Maskoutains en mai 2012.« Pour le moment, je n'ai encore entendu personne dire que cette campagne est exceptionnelle. Personnellement, j'aurais préféré des mots plus punchés pour mettre sur les affiches », souligne M. Barré. Le 15 février, les membres du conseil municipal avaient tenu l'exercice Orientations et priorités 2014. L'un des points à l'ordre du jour de cette journée de réflexion concernait la campagne d'image. « Lors de cette rencontre, j'avais déjà exprimé mon désaccord. J'avais déjà flairé que cette campagne promotionnelle serait critiquée et que nous faisions fausse route avec ça », mentionne M. Barré, un conseiller réputé pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Sa collègue Johanne Delage estime au contraire que l'occasion est parfaite pour lancer cette vaste opération promotionnelle. « Je trouve cette campagne excellente. Nous sommes rendus à un point ou nous devons nous démarquer. La compétition avec les autres régions est rendue forte », considère la conseillère du district Saint-Joseph.Mme Delage a participé au lancement officiel de cette campagne d'image qui a eu lieu récemment au chalet du parc Les Salines. Les conseillers David Bousquet, Donald Côté, Jacques Denis et Brigitte Sansoucy représentaient le conseil à cette activité qui avait rassemblé environ 200 personnes.Le conseiller du district Douville, André Beauregard, constate pour sa part que cette initiative destinée à redorer le blason de la région et à attirer de nouveaux résidents ne fait pas l'unanimité. « Jusqu'à présent, les commentaires ne sont pas tous positifs, mais il faut laisser la chance au coureur, estime M. Beauregard. Nous sommes seulement au début de la campagne. La phase de promotion à l'échelle nationale s'amorcera d'ici quelques mois et devrait permettre de vendre notre région. »Pour financer l'ensemble de cette opération majeure de visibilité, dont le coût total est estimé à 1,2 M$, une campagne de financement a été mise sur pied.

image