Un Maskoutain au Génie | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Un Maskoutain au Génie
22 mai 2014

Ville de Saint-Hyacinthe
Un Maskoutain au Génie

C'est un ingénieur maskoutain, Alain Marcoux, qui a été choisi pour prendre la succession de Pierre Gabrielli à la direction du service du Génie de la Ville de Saint-Hyacinthe.

Le conseil municipal a procédé à son embauche mardi soir, suivant la recommandation du comité de sélection, lequel a examiné 25 candidatures avant d'arrêter son choix.

« À compétence égale, nous préférons quelqu'un qui est de Saint-Hyacinthe; pour nous, c'est une plus-value. M. Marcoux connaît bien Saint-Hyacinthe, il a été le consultant de la Ville dans certains projets, comme celui du Domaine Laliberté (eaux usées) », a indiqué le directeur général, Louis Bilodeau, au point de presse qui a suivi la séance du conseil.Titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise en génie rural de l'Université Laval, Alain Marcoux est membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec et de l'Ordre des agronomes du Québec. Il possède 26 années d'expérience en génie-conseil et a oeuvré pour trois cabinets d'ingénieurs, dont BPR Infrastructures depuis 2003 et, auparavant, la firme Enviraqua, bureau de Saint-Hyacinthe.M. Marcoux entrera dans ses nouvelles fonctions le 16 juin. Il touchera à l'entrée un salaire annuel de 103 094 $. Son arrivée sera suivie du départ pour la retraite de Pierre Gabrielli, le 30 juin. Il avait été convenu que M. Gabrielli accompagnerait son successeur durant quelques jours avant de partir, au terme d'une carrière de 24 années à la Ville de Saint-Hyacinthe.

image