La MRC désigne ses gagnants | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
La MRC désigne ses gagnants
22 mai 2014

Prix Distinction-Famille
La MRC désigne ses gagnants

Quatre prix et deux mentions ont été attribués à cette quatrième édition du prix Distinction-Famille. Nous voyons ici Francine Morin, préfet de la MRC, Guy Jodoin, de IGA Famille Jodoin, Alain Pelletier, des Amis du Crépuscule, Marie-France Desmarais, de l'usine Brookside, Claudine Gauvin, de la Moisson maskoutaine, Réal Lafleur, de Brookside, Rita Labossière, Gabriel Michaud, directeur général de la MRC, Richard Flibotte, directeur général de la Commission scolaire et Raymonde Plamondon, présid
Le jury de la quatrième présentation du Prix Distinction-Famille de la MRC des Maskoutains a vraiment eu l'embarras du choix à l'étape finale de ce concours destiné à mettre en lumière les belles contributions au mieux-être collectif.

Ce sont 21 candidatures rattachées à autant de réalisations riches et variées qui ont été soumises dans le cadre de l'édition 2014 et parmi lesquelles les juges Christine Poirier, Claire Marchesseault, Germain Chabot et Léandre Dion ont désigné quatre grands gagnants.

Dans la catégorie « Citoyen », le prix est allé à Rita Labossière, une résidante de Saint-Jude. Sa candidature a été proposée par Sylvie Bernard, directrice générale de la municipalité, en reconnaissance de ses 30 années d'implication communautaire à Saint-Jude. Présidente du cercle local de l'AFÉAS, Mme Labossière touche à tout dans son milieu. Club de l'?ge d'or, guignolée annuelle, comité MADA, Fête nationale, vie paroissiale, elle s'active partout, sans rechercher les honneurs. « Même si mon nom est sorti aujourd'hui, je vais continuer de travailler dans l'ombre. Le bénévolat, c'est enrichissant, c'est valorisant », a-t-elle commenté à la cérémonie de remise des prix, au Centre communautaire Christ-Roi.Dans la catégorie « organisme à but non lucratif et groupe de citoyens reconnu », le jury a primé La Moisson maskoutaine pour son projet des cuisines collectives en milieu rural. La directrice de la Moisson, Claudine Gauvin, a adressé des remerciements particuliers à la cuisinière, Chantal Vanier, principale artisane de cette réussite.Dans la catégorie « Commerce, entreprise et place d'affaires », le prix a été décerné à IGA Famille Jodoin pour son soutien aux familles à travers diverses initiatives, comme l'intégration au marché du travail de personnes souffrant d'un handicap, ou encore la cueillette de vêtements usagés grâce aux deux conteneurs que l'entreprise a fait installer à ses magasins. « Plus vous nous encouragerez, plus nous allons continuer de nous occuper de nos communautés », a lancé Guy Jodoin, l'épicier propriétaire, en recevant son prix.Enfin, dans la catégorie « institution publique », c'est la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe qui a reçu le prix grâce au projet « Joue la bonne carte! », des élèves du cours d'arts médiatiques de la polyvalente Hyacinthe-Delorme. Avec leur enseignante, Mylène Côté, et l'intervenante en toxicomanie, Nathalie Faucher, les élèves ont conçu un jeu de 52 cartes à l'aide d'images percutantes illustrant, sous 13 thèmes, des réalités troublantes ou problématiques auxquelles les adolescents sont confrontés : le suicide, l'hypersexualisation, la dépendance à la technologie, les médias sociaux, le rejet, l'alimentation, le décrochage scolaire, la pauvreté... Le projet s'est soldé par la distribution de 500 paquets de cartes dans les familles maskoutaines et la tenue d'une rencontre intergénérationnelle qui a réuni plus de 100 personnes à l'école le 22 avril.Le jury a également décerné deux mentions de mérite, l'une à l'organisme les Amis du crépuscule, pour ses services d'accompagnement des personnes endeuillées, et l'autre à l'entreprise Hershey Canada - Aliments Brookside, qui accorde une journée de congé payé à ses employés durant la semaine de relâche.Les lauréats ont reçu une sculpture de verre, « l'arbre des générations », une oeuvre de l'artiste Sophie Côté, de Saint-Valérien-de-Milton.La prochaine édition du prix Distinction-Famille sera présentée en 2016.

image