Une amende de 1500 $ pour Dany Larivière | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Une amende de 1500 $ pour Dany Larivière
5 juin 2014

Roche géante adressée à son ex-conjointe
Une amende de 1500 $ pour Dany Larivière

Reconnu coupable de méfaits pour avoir livré une roche de 20 tonnes au domicile de son ex-conjointe, Dany Larivière devra payer une amende de 1500 $ et subir une probation sous surveillance de deux ans. L'entrepeneur et ex-maire de Saint-Théodore-d'Acton assure toutefois, comme il l'affirme depuis le début, n'avoir aucun regret.

L'histoire remonte à août 2011, alors que M. Larivière déposait, devant la maison où demeurait Isabelle Prévost à Acton Vale, l'immense roche, assortie d'un ruban, avec comme messages « Bonne fête Isa » et « Pour tout ce que tu fais pour moi ». Il avait dû retirer cette roche trois jours plus tard, à la demande de la Sûreté du Québec.

La juge de la Cour du Québec, Ann Mary Beauchemin, a refusé l'absolution inconditionnelle à Dany Larivière, considérant qu'il ne reconnaît pas la gravité du geste. En plus de l'amende, M. Larivière ne pourra communiquer avec Mme Prévost et la propriétaire de la résidence impliquée, Annick Yergeau, ainsi qu'à leurs familles, sauf les deux enfants du couple.« C'est un bon montant d'argent, mais je paierai l'amende afin de tourner la page pour de bon », confie M. Larivière à La Pensée.Ce dernier rappelle cependant que son ex-conjointe a également eu à aller en cour, à la suite d'une plainte pour harcèlement et extorsion. Le dossier a depuis été réglé, à la satisfaction des deux parties. « Oui, j'ai commis un geste d'éclat avec cette grosse garnotte, mais ce n'était pas un simple coup de tête. Ça m'a permis d'attirer l'attention sur ce que je vivais et ça a fait bouger les choses », soutient-il.M. Larivière continue d'oeuvrer au développement de son entreprise d'excavation et de déneigement, tout en nourrissant la volonté de faire éventuellement un retour en politique.« Je ne sais pas encore si je retournerai sur la scène municipale ou si je tenterai ma chance au provincial. J'ai déjà plein d'idées en tête et ce n'est pas exclus que je lance mon propre parti », allègue-t-il.

image