Denis Coderre : un maire populaire à Saint-Hyacinthe | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Denis Coderre : un maire populaire à Saint-Hyacinthe
5 juin 2014

Denis Coderre : un maire populaire à Saint-Hyacinthe

Le maire de Montréal Denis Coderre a fait salle comble lors d'un déjeuner-conférence tenu au Club de golf Saint-Hyacinthe.
Incisif, blagueur, coloré et sans retenue, Denis Coderre a été égal à lui-même devant 200 personnes qui étaient venues écouter le maire de Montréal dans le cadre d'un déjeuner-conférence tenu au Club de golf Saint-Hyacinthe dimanche dernier.

Dès qu'il s'est saisi du micro, Denis Coderre a salué le dynamisme du maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil qui était président d'honneur de cette activité organisée par le Club Rotary de Saint-Hyacinthe.

« Vous avez un maire allumé qui n'hésite pas à prendre le taureau par les cornes. L'ère du diviser pour régner est révolue. Il est temps que le milieu municipal se donne la main », a déclaré haut et fort celui qui devenu en novembre, le 44 e maire de Montréal.De nombreuses affiches de l'actuelle campagne de promotion de la région avaient été placardées sur les murs de la salle ou avait lieu ce brunch-bénéfice. Difficile pour Denis Coderre de ne pas s'en amuser et d'utiliser le concept de la campagne d'image basée sur une série de qualificatifs.« Cérébrale et dominante sont des termes qui qualifient bien ma femme. Pour épuisante, on laissera cela de côté... », a mentionné avec un large sourire M. Coderre.« Les mots alliance et incontournable devraient être inscrits sur toutes les pancartes », a-t-il ajouté pour illustrer le rôle majeur que doivent jouer les municipalités à l'échelle provinciale.Selon lui, Montréal doit devenir une plaque tournante au niveau international pour attirer des investisseurs qui viendront s'implanter au Québec et dans les régions. « Il doit exister un partenariat entre la métropole et toutes les municipalités de la province. Nous pouvons être un solide catalyseur économique », a indiqué celui qui fut député pendant 16 ans.Plusieurs maires de la région avaient réservé leur place par ce beau dimanche ensoleillé pour écouter Denis Coderre.

Régime de retraite

Lors de sa conférence, le maire de Montréal a abordé le délicat dossier du régime de retraite des employés municipaux.

« Il va y avoir un projet de Loi qui sera déposé et nous irons en commission parlementaire cet automne. Nous devrons redéfinir les fonds de retraite pour protéger les employés municipaux et respecter la capacité de payer des contribuables », a indiqué en entrevue au COURRIER, Denis Coderre. Le financement du régime de retraite des employés municipaux de la Ville de Saint-Hyacinthe constituera un enjeu majeur lors du renouvellement des conventions collectives des employés cols bleus et cols blancs qui viendront à échéance le 31 décembre 2014.En 2012, le fonds de pension des employés de la Ville accusait un déficit cumulé de 11,6 millions $.Ce déjeuner-conférence a permis de récolter un montant de 1 960 $ destiné au Club Rotary de Saint-Hyacinthe.

image