Légère hausse du nombre d’accidents dans la MRC des Maskoutains | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Légère hausse du nombre d’accidents dans la MRC des Maskoutains
1 janvier 2015

Bilan annuel de la Sûreté du Québec
Légère hausse du nombre d’accidents dans la MRC des Maskoutains

Le capitaine Gilles Dubé a présenté le bilan annuel du poste de la MRC des Maskoutains de la Sûreté du Québec, dont il est le directeur. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©
Le nombre d’accidents sur les routes de la MRC des Maskoutains a connu une augmentation de 2 % au cours de la dernière année, par rapport à la moyenne des deux dernières années.

Plus de 2 000 accidents ont été répertoriés sur le territoire couvert par le poste de la Sûreté du Québec de la MRC des Maskoutains. C’est ce qu’on apprenait lors de la présentation du bilan annuel par le capitaine Gilles Dubé, directeur du poste maskoutain, en compagnie d’Yves Petit, président du Comité de sécurité publique, et de Francine Morin, préfet de la MRC.

L’augmentation de 2 % se rapporte également au nombre d’accidents avec blessés, après avoir connu une baisse de 8 % l’an dernier, et au nombre de collisions avec dommages matériels. La colonne d’accidents mortels a été la seule à connaître une baisse, avec deux collisions fatales en moins par rapport à la moyenne des deux dernières années. Entre avril 2013 et mars 2014, trois accidents mortels sont survenus dans la MRC.

Par ailleurs, on remarque également dans ce bilan annuel l’augmentation de 4 % des crimes contre la personne, qui comptent notamment les voies de fait, ainsi que la baisse de 1 % de la criminalité par rapport aux bilans de 2011-12 et 2012-13.

L’opération Cisaille a retenu l’attention avec la saisie de plus de 29 250 plants de marijuana, soit 5 000 de plus que dans le dernier bilan. Au total, 16 individus ont été arrêtés en lien avec l’opération.

Le capitaine Dubé a également mis l’accent durant la présentation sur les opérations Décibel et Respect, lesquelles ont retenu son attention au cours de l’année. La première vise à « s’attaquer aux incivilités dans les lieux publics », alors que la seconde veut notamment réprimander les conducteurs de véhicules lourds qui utilisent des routes qui ne leur sont pas destinées.

Le président du Comité de sécurité publique, Yves Petit, a affiché « beaucoup de satisfaction » par rapport au bilan présenté, rappelant le « défi permanent » des policiers dans l’exercice de leur travail.

Pour la prochaine année, la SQ des Maskoutains conserve principalement les mêmes priorités que l’an dernier. On y compte notamment la sécurité sur le réseau routier (englobant l’utilisation du cellulaire au volant, la conduite avec les facultés affaiblies, la vitesse et le port de la ceinture) et la sécurité dans les lieux publics, comme dans les parcs des différentes municipalités, afin d’éliminer les attroupements et la consommation de stupéfiants/alcool.

image