Isabelle, la plus belle surprise du jour de l’An | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Isabelle, la plus belle surprise du jour de l’An
8 janvier 2015

Premier bébé de 2015
Isabelle, la plus belle surprise du jour de l’An

Mia, 22 mois, Enzo, 3 ans, et Cloey, 7 ans, sont très heureux d’avoir une nouvelle petite soeur parmi eux. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©
La petite Isabelle Furlotte a surpris ses parents en devançant son arrivée de quinze jours et en décrochant le titre du premier bébé de l’année au centre hospitalier Honoré-Mercier, à Saint-Hyacinthe.

Si elle ne souhaitait pas attendre au 15 janvier pour quitter le ventre de sa mère, Eve Verschelden, Isabelle a tout de même fait patienter son entourage jusqu’à 22 h 04, le 1er janvier, pour se montrer le bout du nez.

« Nous n’avons même pas songé au fait que ce pourrait être le premier bébé de l’année », avoue Mme Verschelden, qui a accouché par césarienne.

Le poupon pesait 7 livres et 6 onces, le plus petit bébé à la naissance de la famille qui compte trois autres jeunes enfants.

« Mon accouchement par césarienne était planifié pour le 6 janvier, soit une semaine avant le terme de la grossesse. Puis, le 1er janvier, le travail a commencé. Je faisais une sieste à la maison et quand je me suis réveillée, il m’a fallu un moment pour comprendre ce qui se passait! » relate la maman, en pleine forme.

Surpris, son conjoint, Benjamin Furlotte, et elle ont patiemment attendu l’arrivée de grand-maman à leur résidence de Mont-Saint-Hilaire, avant d’entrer à l’Hôpital Honoré-Mercier vers 18 h.

Le couple a pu présenter la nouvelle venue à ses frères et soeurs seulement le 3 janvier, en raison de l’interdiction de visites au centre hospitalier.

« Tout a été très rapide à l’hôpital et le personnel était très professionnel. Il n’y a pas eu de complications et surtout, le plus important, nous avons un bon bébé qui boit et dors déjà bien », souligne M. Furlotte.

En y repensant bien, les nouveaux parents croient que déjà le 31 décembre ils avaient eu un pressentiment quant à l’arrivée hâtive d’Isabelle. « Je sentais que je devais terminer le ménage de la maison cette journée-là et j’avais même déjà fait ma valise pour notre séjour à l’hôpital prévu la semaine prochaine », se souvient Mme Verschelden.

Un cinquième petit bonheur pourrait même venir compléter la famille Verschelden-Furlotte d’ici les prochaines années, avance la maman.

Pour souligner l’arrivée d’Isabelle, les parents profiteront de plus de 600 $ en chèques-cadeaux chez les marchands participants grâce à la promotion organisée par LE COURRIER de Saint-Hyacinthe.

image