Incendie par un temps glacial | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Incendie par un temps glacial
15 janvier 2015

Incendie par un temps glacial

Malgré l’intensité des flammes et la proximité des résidences dans le secteur, aucune autre ­demeure n’a été touchée. Photo Dominique St-Pierre | zone911
Une résidence a été complètement ­rasée par un incendie d’une grande intensité tôt en matinée le 8 janvier sur la rue des Ormes, à Sainte-Marie-Madeleine. ­L’intervention a été compliquée par le temps froid, alors que la température ­ressentie oscillait autour des -30°C.

Les premières flammes seraient ­apparues après que le propriétaire des lieux eut tenté de dégeler la tuyauterie à l’aide d’un chauffage d’appoint au ­propane. À l’arrivée des sapeurs, l’incendie était déjà généralisé au sous-sol de la maison mobile.

Le brasier a rapidement pris d’assaut l’ensemble de la résidence avec des flammes intenses. Une épaisse fumée a suivi au fil de l’intervention.

Devant l’intensité des flammes, les hommes de feu ont opté pour une ­tactique plus défensive afin de limiter le plus possible les dégâts, a expliqué le ­directeur du Service de sécurité incendie (SSI) de Sainte-Madeleine et Sainte-­Marie-Madeleine, Jean-Yves Despots. Les pompiers ont mis près de trois heures avant de maîtriser la situation.

« Ça a été compliqué avec le froid, a-t-il avoué. C’est plus compliqué de gérer l’eau. Tout devenait glacé, que ce soit les outils ou même les appareils respiratoires utilisés par les pompiers. Les ­pompiers avaient l’air de véritables ­glaçons », image-t-il.

Malgré des résidences plutôt ­rapprochées dans le secteur, aucune autre n’a été endommagée par le violent incendie. Aucune évacuation n’a été ­nécessaire dans le voisinage.

Personne n’a été blessé, les deux ­occupants ayant pu sortir avant que le feu ne prenne l’ampleur qu’on lui connait. Ils ont été pris en charge par les services de la Croix-Rouge.

Une quarantaine de pompiers des SSI de Sainte-Madeleine/Sainte-Marie-­Madeleine, de Saint-Hyacinthe, de Saint-Damase et de Saint-Jean-Baptiste sont intervenus.

Au terme de l’intervention, une pelle mécanique a déblayé les débris afin de s’assurer qu’aucun foyer d’incendie ne demeurait actif.

image