Le comté dans la mire des conservateurs | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Le comté dans la mire des conservateurs
29 janvier 2015

Élections fédérales
Le comté dans la mire des conservateurs

En attendant de connaître l’identité de celui ou celle qui représentera le Parti conservateur dans la circonscription de Saint-Hyacinthe-Bagot aux prochaines élections fédérales, le lieutenant politique du gouvernement Harper au Québec, Denis Lebel, joue la carte de la visibilité dans la région.

Ces derniers jours, Denis Lebel a rencontré à Saint-Hyacinthe des personnes du milieu d’affaires maskoutain ainsi que le maire de la Ville, Claude Corbeil.

Cette visite s’inscrivait dans le cadre de consultations prébudgétaires organisées dans une douzaine de municipalités au Québec.

« Nous avons parlé du boulevard Casavant et du projet de la Ville de construire un tunnel. Il a aussi été question de l’apport important du centre des congrès pour l’économie locale », a indiqué Denis Lebel, en entrevue au COURRIER.

Le député de Roberval-Lac Saint-Jean a pris note des priorités locales pouvant impliquer le palier fédéral. Cette rencontre avait lieu au Vignoble Château Fontaine, propriété de l’homme d’affaires maskoutain Jean Fontaine.

Fin août, le ministre Lebel avait visité Expo-champs, un salon agricole à ciel ouvert à Saint-Liboire.

Candidat

Le député de Roberval-Lac Saint-Jean souhaite voir un représentant du Parti conservateur succéder à la députée néodémocrate Marie-Claude Morin, qui ne se représentera pas.

« Nous allons travailler très fort pour regagner ce comté qui a déjà eu Mme Andrée Champagne comme députée. Nous aurons une excellente candidature. Pour ma part, j’entends bien être réélu et avoir une personne de votre comté assise avec moi à Ottawa », a indiqué avec conviction le ministre des Infrastructures.

LE COURRIER a demandé à Denis Lebel quelles idées devra défendre le futur candidat conservateur.

« Peu importe le comté, l’économie et l’emploi demeurent la priorité pour tout le monde. Je pense que la personne qui sera candidate disposera des bons outils pour travailler. Je fais confiance au jugement des gens du comté, ce qui nous permettra d’avoir une personne au gouvernement pour les représenter », a répondu Denis Lebel.

La conseillère municipale Brigitte Sansoucy défendra les couleurs du NPD et Michel Fillion se présentera à l’investiture du Bloc québécois.

Quant aux libéraux, le restaurateur Luc Rainville et le vice-président des ressources humaines du Groupe Lacasse, René Vincelette, sont tous les deux candidats à l’investiture qui désignera celui qui représentera le parti de Justin Trudeau.

image