UTA : une programmation accessible grâce aux partenaires | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageÉducationimage
UTA : une programmation accessible grâce aux partenaires
23 janvier 2014

UTA : une programmation accessible grâce aux partenaires

Des activités éducatives captivantes près de chez vous

L’Université du troisième âge (UTA) de l’Université de Sherbrooke grandit et c’est en grande partie grâce à ses nombreux partenaires situés dans la cinquantaine de villes et municipalités où elle offre des activités éducatives pour les personnes de 50 ans et plus.

Monique Harvey, directrice de l’UTA, tient à remercier tous ces partenaires pour leur précieuse contribution : « Sans eux, l’UTA et ses antennes ne pourraient bénéficier de locaux accessibles, de la diffusion des activités de l’UTA, de placements publicitaires, allant de la gratuité à des coûts préférentiels. En échange, nous tentons d’appuyer le mieux possible leur engagement en soulignant leur apport et en le mentionnant lorsque les occasions se présentent ».

Des activités éducatives captivantes près de chez vous

La programmation complète et les modalités d’inscription pour la région se trouvent également sur le site Web de l’UTA au usherbrooke.ca/uta/monteregie sous l’onglet Programmes. La séance d’information et d’inscription se tiendra le mercredi 29 janvier, à 13 h 30 à la salle Léon-Pratte du Séminaire de Saint-Hyacinthe situé au 650, rue Girouard Est à Saint-Hyacinthe.

Plus de renseignements sont disponibles en contactant Isabelle L’Heureux (450 774-7146), Madeleine Saint-Pierre (450 773-1667) ou Marie-Thérèse Beauchemin (450 774-1667) courriel : mtbeauchemin@hotmail.comL’antenne de Saint-Hyacinthe lance sa nouvelle programmation hivernale qui met en lumière 10 activités fort diversifiées.Huit conférences les lundis : « Agathe de Repentigny » avec Alexandre Champagne; « La Catalogne et Barcelone » avec Caroline Ménard; « Le XVIII e siècle français : la peinture » avec Annie Champagne; « Les Comédies musicales » avec Johanne Hébert; « Économie et écologie » avec Jean-Claude Florence; « Le développement durable à travers un cas concret : Desjardins » avec Pauline D’Amboise; « Lily St-Cyr » avec André Pelchat; et « La chirurgie cérébrale : vers une approche individualisée et fonctionnelle » avec le Dr David Fortin.Les huit cours du mardi débutent avec Jean Thibault sur le thème « Conflits au Proche-Orient : Israël-Palestine » suivis le mercredi de deux sessions de quatre cours chacune, « Les Évangiles des Quenouilles » avec Madeleine Jeay, puis « Musique québécoise II et, La musique en Espagne » avec Johanne Hébert.

L’éducation à tout âge

Pour les étudiants de l’UTA, la retraite signifie conserver un esprit vif et alerte, continuer d’apprendre et partager ses expériences et ses passions avec autrui. La raison d’être de l’UTA est de contribuer à l’épanouissement intellectuel, culturel et social des personnes qui ont franchi le cap de la cinquantaine. L’UTA veut aussi les soutenir dans leur volonté de mettre leur expérience et leur expertise au service de la société.

image