Le Programme Metro Croque Santé remettra plus de 135 000 $ pour concrétiser des projets dans la région | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageÉducationimage
Le Programme Metro Croque Santé remettra plus de 135 000 $ pour concrétiser des projets dans la région
6 février 2014

Le Programme Metro Croque Santé remettra plus de 135 000 $ pour concrétiser des projets dans la région

Saviez-vous que 63 % des jeunes de la Montérégie âgés de 6 à 17 ans ne savent pas cuisiner? En effet, un sondage réalisé par Léger pour le compte de Metro révèle que peu de jeunes de la région possèdent des connaissances culinaires.

Afin d’éveiller l’intérêt des jeunes et de les aider à développer de saines habitudes alimentaires, Metro offrira pour une deuxième année consécutive 1 000 000 $ en bourses aux écoles primaires et secondaires du Québec par l’entremise de son Programme Metro Croque Santé.

Seulement deux mois après le lancement du programme, la majorité des bourses de 1 000 $ ont déjà été octroyées aux quatre coins du Québec. Rappelons que l’an dernier, le Programme Metro Croque Santé a permis la création de près de 100 potagers de toutes sortes, l’organisation de plus de 500 ateliers de cuisine et de découvertes culinaires, la confection de près de 200 livres de recettes et des milliers d’heures de plaisir et d’apprentissage. Dans la région de la Montérégie, c’est 138 projets qui ont été acceptés à ce jour et qui seront concrétisés durant l’année scolaire 2013-2014. Parmi ceux-ci, mentionnons la réalisation de plus de 50 ateliers de dégustation et découverte, 67 cours de cuisine, 8 livres de recettes ainsi que la création de 3 potagers. Le sondage dévoile également que près d’un enfant sur quatre âgé de 6 à 17 ans de la région de la Montérégie ne suit pas vraiment ou pas du tout les recommandations du Guide alimentaire canadien. « Il est important pour nous de nous impliquer dans les communautés où Metro est présente. À l’heure où les problèmes de santé publique liés à l’alimentation, notamment l’obésité, sont de plus en plus préoccupants, Metro espère démontrer aux jeunes qu’il est simple, agréable et savoureux de bien manger, et veut les encourager à adopter le plus tôt possible des habitudes de vie saines qui les accompagneront toute leur vie », de dire Marie-Claude Bacon, directrice principale, service des affaires corporatives de Metro. L’école Saint-Thomas-d’Aquin à Saint-Hyacinthe fait partie des écoles de la région à avoir été sélectionnées et qui ont remporté une bourse de 1 000 $ des marchands Metro et Super C. Pour découvrir tous les autres projets de la Montérégie, consultez le http://www.croquesante.metro.ca.">www.croquesante.metro.ca.

image