Deux étudiants défendent les couleurs de l'EPSH à Toronto | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageÉducationimage
Deux étudiants défendent les couleurs de l'EPSH à Toronto
5 juin 2014

Olympiades canadiennes des métiers et des technologies
Deux étudiants défendent les couleurs de l'EPSH à Toronto

Gabriel Tessier, Gabriel Lévesque et leur entraîneur Martin St-Pierre (au centre) tenteront d'obtenir une nouvelle médaille d'or en réalisation d'aménagements paysagers aux Olympiades canadiennes de Toronto.
Gabriel Tessier et Gabriel Lévesque, deux étudiants de l'École professionnelle de Saint-Hyacinthe (EPSH), se sont envolés pour Toronto afin de représenter le Québec en réalisation d'aménagements paysagers aux Olympiades canadiennes des métiers et des technologies (OCMT).

Après avoir décroché l'or aux compétitions régionale et provinciale, le duo tentera de répéter l'exploit à l'International Centre de Toronto, du 4 au 7 juin.

Une tâche qui demandera aux deux coéquipiers de « garder le focus » puisque l'épreuve d'une durée de 12 heures est répartie en deux journées de six heures.Sur une surface de cinq mètres carrés, ils devront créer un aménagement paysager complet, en passant de la mise à niveau de la fondation jusqu'à la pose de pavé, sans oublier l'installation d'un muret et d'un patio en bois. Seuls le choix et la disposition des plantes et des fleurs sont laissés à la discrétion de l'équipe. « Nous sommes assez convaincus de l'emporter. Il n'y a que trois semaines entre la compétition de Québec [niveau provincial] et celle de Toronto et nous avons appris de nos erreurs à Québec », assure Gabriel Tessier. « Il y a une belle chimie entre nous depuis le début des Olympiades. Une chance, sinon ça ne pourrait pas fonctionner. On se regarde et on sait ce que chacun doit faire », renchérit son collègue Gabriel Lévesque. Leur entraîneur et enseignant, Martin St-Pierre, estime pour sa part que « l'élément de surprise » représente le plus grand stress pour ses élèves. « Ce sera le même plan d'aménagement qu'à Québec, à l'exception des dimensions et de la plantation. Il y a aussi le fait que les gars n'utiliseront pas leurs outils et devront s'assurer de respecter la quantité de matériaux fournis. Ils devront en plus négocier avec la pression du public. »Les élèves tenteront d'éviter un autre piège; celui de se laisser distraire par leurs compétiteurs, et ce, même s'ils cumulent plus de 150 heures d'entraînement depuis le mois d'octobre. Si l'équipe des Gabriel rajoute une première position à sa feuille de route, elle ira défendre son titre au Mondial des métiers à Sao Paulo, au Brésil, en 2015. À nouveau médaillés d'or ou non, les deux étudiants de l'EPSH sont voués à un bel avenir, chacun ayant déjà décroché un emploi dans le domaine de l’aménagement paysager. Les OCMT regroupent chaque année près de 550 élèves provenant des quatre coins du Canada dans plus de 40 domaines de spécialisation.

image