Chaude lutte entre la Société d'agriculture et l'Hôtel des Seigneurs | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageSantéimage
Chaude lutte entre la Société d'agriculture et l'Hôtel des Seigneurs
3 avril 2014

Relocalisation de la direction du CSSSRY
Chaude lutte entre la Société d'agriculture et l'Hôtel des Seigneurs

C'est sur le terrain vacant situé aux côtés du CLSC des Maskoutains que la Société d'agriculture propose de déménager la direction du CSSSRY.
La Société d'agriculture a devancé de peu la compagnie à numéro qui a acquis l'Hôtel des Seigneurs dans l'appel d'offres lancé par le CSSSRY pour son transfert. À peine 72 000 $ séparaient les deux soumissionnaires.

La Société d'agriculture a remporté la mise grâce à une soumission de 6 102 231,21 $, tandis que l'entreprise 9296-1911 Québec inc., dont l'un des administrateurs est le propriétaire des Galeries St-Hyacinthe, Marc Bibeau, s'est inscrite au tableau avec un projet de 6 174 786 $.

Réjoui d'être le plus bas soumissionnaire, Richard Robert, le secrétaire général de la Société et directeur général de l'Exposition agricole, propose à la direction du CSSSRY un bâtiment neuf de trois étages, situé aux côtés du CLSC des Maskoutains. Des cases de stationnement occupent cet espace pour le moment, mais M. Robert affirme « ne pas avoir besoin de ces places-là durant l'Expo ».Pour ce qui est des cases utilisées par la centaine d'employés durant l'Exposition, cela ne posera pas problème non plus. « Les gens du CSSSRY travaillent du lundi au vendredi de 8 h à 18 h. Durant cette période, j'ai assez d'espace », assure le secrétaire général. Si la soumission de la Société s'avère conforme, la construction devrait débuter au mois d'août. La direction du CSSSRY, qui quitte le pavillon St-Charles pour offrir plus d'espace aux médecins spécialistes et aux services de santé mentale, s'attend à une livraison au plus tard en mai 2015. En plus de la Société et l'entreprise Québec inc., les Immeubles Robin avaient aussi déposé un projet totalisant 6 612 841 $. Jonathan Robin, du Groupe Robin, a refusé de dévoiler l'emplacement qu'il avait privilégié, mais s'est dit content pour la Société ainsi que pour la direction du CSSSRY, qui restera à proximité de l'Hôpital Honoré-Mercier.

Pas de soumission de Beauward

Même si le directeur général des Galeries St-Hyacinthe avait indiqué au COURRIER avoir l'espace nécessaire pour satisfaire les exigences du CSSSRY dans la tour de bureaux, les centres d'achats Beauward, propriétaires des Galeries St-Hyacinthe, n'avaient pas déposé de soumission.

D'après André Brochu, l'absence de Beauward s'explique par l'entrée en jeu de sa compagnie soeur, l'entreprise 9296-1911. C'est cette même compagnie qui a acheté l'Hôtel des Seigneurs la semaine dernière. « Nous n'allions pas compétitionner entre nous », raisonne M. Brochu. Mis à part l'arrivée du Centre jeunesse de la Montérégie, il n'y a pas d'autre projet sur la table pour combler l'espace locatif de la tour de bureaux des Galeries.

image