Retour à la normale d'ici la fin du mois | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageSantéimage
Retour à la normale d'ici la fin du mois
26 juin 2014

Difficulté de stationnement à l'Hôtel-Dieu
Retour à la normale d'ici la fin du mois

Le CSSSRY entreprendra un exercice d'analyse des espaces de stationnement à l'Hôtel-Dieu afin d'augmenter le nombre de cases disponibles.
Les visiteurs et les employés du centre d'hébergement l'Hôtel-Dieu pourront se garer plus facilement dans les jours à venir.

Depuis les dernières semaines, le nombre de cases de stationnement de l'Hôtel-Dieu était restreint en raison de travaux sur le bâtiment et d'activités d'accueil dédiées aux nouveaux employés en soins infirmiers.

À cette baisse temporaire d'espaces disponibles s'ajoutait le système de vignette de stationnement mis en place par la Ville de Saint-Hyacinthe dans les rues entourant le centre d'hébergement. Des employés de l'Hôtel-Dieu avaient d'ailleurs manifesté leur désaccord envers les vignettes lors de la première séance municipale du mois de juin. Ils alléguaient que les seuls espaces disponibles à proximité étaient ceux du stationnement public du Centre des arts. Si les restrictions de stationnement imposées par la Ville se poursuivent, les activités tenues à l'Hôtel-Dieu sont terminées. « D'ici la fin du mois de juin, la situation devrait être rétablie », indique Marie-Josée Gervais, directrice des communications du Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska (CSSSRY). L'organisation soutient ne pas avoir reçu de plaintes ou de commentaires à propos du manque de cases de stationnement. Elle se dit toutefois préoccupée par cette problématique et entamera un exercice d'analyse des espaces disponibles à l'Hôtel-Dieu sous peu, dans l'optique de créer de nouvelles places.« À l'Hôpital Honoré-Mercier, cet exercice est terminé et nous ajouterons très prochainement 30 places en face du pavillon St-Charles », souligne Marie-Josée Gervais.

Pas de stationnement au palais de justice

Lors de leur prise de parole au conseil municipal, les employés de l'Hôtel-Dieu avaient soutenu que le stationnement du palais de justice demeurait « très vide ». Ils y voyaient une opportunité de se garer plus près de leur lieu de travail.

Toutefois, ce scénario ne se réalisera pas puisque depuis décembre, seuls les détenteurs de vignette peuvent stationner leur véhicule au palais de justice. « Nous avons reçu un rappel de leur part la semaine dernière », confirme Mme Gervais. Les usagers de l'Hôtel-Dieu n'ont donc pas l'autorisation de se garer au palais de justice, ajoute-t-elle.

image