Le Pavillon horticole écoresponsable récompensé pour une 5 e fois depuis sa construction | Le Courrier
Affaires
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageAffairesimageAgroalimentaireimage
Le Pavillon horticole écoresponsable récompensé pour une 5 e fois depuis sa construction
20 février 2014

Le Pavillon horticole écoresponsable récompensé pour une 5 e fois depuis sa construction

Sur la photo, à l’extrême droite de la photo, Claude Vallée, professeur d’horticulture à l’ITA et responsable du Pavillon horticole écoresponsable. Au centre, les architectes et à gauche, les ingénieurs mécaniques.
L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) s’est illustré à la 24 e Soirée Énergia de l'Association québécoise pour la maîtrise de l'énergie qui a eu lieu le 4 février.

Le Pavillon horticole écoresponsable (PHE) a reçu le prix Énergia - Bâtiment neuf – tous secteurs. Douze projets étaient finalistes dans cette catégorie. Cette distinction confirme l’efficacité et la valeur de ce nouveau « bâtiment-outil » et pédagogique consacré aux bienfaits de l’horticulture sur l’environnement, la santé et le bien-être.

Ce prix prestigieux s'adresse aux nouveaux bâtiments en opération depuis au moins 12 mois consécutifs, ayant fait l'objet de mesures favorisant l'efficacité énergétique caractérisée par l'introduction de concepts de design et/ou de gestion s'appuyant sur les principes du développement durable et autres éléments de performance énergétique et environnementale reconnus ou non par des programmes tels LEED, Visez Vert, Green Leau, Écoglobes, Green Building Challenge, etc. Le Pavillon a été présenté pour ce prix Énergia par la firme d'architecture Onico et la firme d'ingénierie Martin Roy et associés, ayant tous deux contribué activement à ce projet novateur.Ainsi, le PHE comporte un toit-terrasse mettant en valeur l’agriculture urbaine au moyen de trois modèles de toiture écologique qui permettent de gérer les eaux de pluie et d’améliorer le bilan énergétique du bâtiment; il compte aussi huit modèles de murs végétaux (intérieurs et extérieurs) et profite d’aménagements extérieurs écologiques axés sur la gestion des eaux pluviales (récupération ou retour à la nappe phréatique) et la lutte contre les îlots de chaleur. Le bâtiment comprend également des salles de classe multimédias multifonctionnelles, une aire de vente, une aire de préparation et de repos, un espace muséal, huit bureaux et un poste d’accueil. Ce dernier sert en saison estivale de porte d’entrée aux visiteurs du Jardin Daniel A. Séguin. Le Pavillon horticole écoresponsable permet à l’ITA d’intégrer de façon concrète dans ses programmes les derniers progrès techniques de nature horticole des domaines de la phytotechnologie et de l’agriculture urbaine. L’Institut met notamment à profit le PHE dans ses deux programmes de formation collégiale technique liés au secteur horticole, à savoir Paysage et commercialisation en horticulture ornementale et Technologie de la production horticole et de l’environnement. Le PHE permet également d’actualiser l’offre de formation continue (destinée aux adultes) de l’Institut en incorporant les nouvelles installations à son matériel pédagogique.Précisons en terminant que le PHE s’est distingué à quatre autres reprises depuis sa construction en 2012. Mentionnons notamment le prix Coup de coeur du jury au Gala Constellation 2013 de la Chambre de commerce et de l’industrie Les Maskoutains, le prix d’excellence de l’Institut de développement urbain (IDU) en immobilier 2013 dans la catégorie « Innovation », en avril 2013, et celui de l’ASHRAE sur l’efficacité énergétique et l’innovation obtenu en janvier.Rappelons que l’ITA est un établissement d’enseignement collégial offrant sept programmes à caractère technique liés aux activités agricoles, horticoles, agroenvironnementales, équines et alimentaires, ainsi qu’un service de formation continue dans ces secteurs d’activité.

image