Affaires
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageAffairesimageAgroalimentaireimage
L'IRDA n'aura plus de pied-à-terre à Saint-Hyacinthe
29 mars 2012

L'IRDA n'aura plus de pied-à-terre à Saint-Hyacinthe

Mauvaise nouvelle pour la Cité de la biotechnologie agroalimentaire, vétérinaire et agroenvironnementale, l'IRDA délaisse Saint-Hyacinthe au profit de Saint-Bruno.
L'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) dont le siège social et l'un des centres de recherche sont situés sur la rue Sicotte à Saint-Hyacinthe déménagera son personnel dans une future plateforme d'innovation en agriculture biologique qui sera construite à Saint-Bruno.

Les 25 employés de l'IRDA, une équipe composée principalement de chercheurs, de professionnels de recherche et de techniciens seront transférés à Saint-Bruno. Quant au siège social, il sera relocalisé à Québec en raison de la présence depuis sept ans de la direction de l'IRDA dans la capitale provinciale.

« Ce nouveau centre permettra d'éviter le déplacement quotidien de nos employés de Saint-Hyacinthe à Saint-Bruno. Ils seront ainsi regroupés dans un même espace de travail » indique Anne Bédard, responsable des communications à l'IRDA.« Nous conserverons uniquement un petit bureau d'accueil à Saint-Hyacinthe qui sera opéré par une ou deux personnes », poursuit-elle.Propriétaire des locaux et du terrain occupé par l'IRDA à Saint-Hyacinthe, le ministère de l'Agriculture n'a pas encore déterminé quel sera l'avenir de ses actifs maskoutains.Le futur centre de recherche de Saint-Bruno sera construit sur un vaste terrain déjà utilisé pour la recherche en agriculture biologique. Ce type de terre agricole est rare puisqu'elle doit être inexploitée depuis au moins trois ans.Cette plateforme d'innovation en agriculture biologique, qui répondra aux standards écologiques LEED, représentera un investissement de l'ordre de 6 à 7 M$. Le nouveau centre devrait être opérationnel début 2013. L'IRDA est une corporation de recherche fondée en 1998 par l'Union des producteurs agricoles (UPA) et les ministères de l'Agriculture, de l'Environnement et du Développement économique.

image


Nom
Résidentiel
Commercial
Lieu