Une école complètement « agro »! | Le Courrier
Affaires
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageAffairesimageAgroalimentaireimage
Une école complètement « agro »!
24 avril 2014

Une école complètement « agro »!

Une centaine d'élèves d’établissements scolaires des environs de Saint-Hyacinthe ont eu la chance de s’initier au « savoir-faire agroalimentaire » de l’ITA dans le cadre de sa Journée découvertes annuelle.
L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de Saint-Hyacinthe a accueilli près d’une centaine d’élèves de 3 e et de 4 e secondaire à l’occasion de sa Journée découvertes annuelle.

Ainsi, le 10 avril, 70 élèves de l’école Joseph-Hermas-Leclerc de Granby et une vingtaine d’élèves d’établissements scolaires des environs de Saint-Hyacinthe ont eu la chance de s’initier au « savoir-faire agroalimentaire » de l’ITA.

L’activité, qui avait lieu pour une deuxième année, a permis à chacun des jeunes de participer à trois des cinq ateliers proposés, selon leurs champs d’intérêt. Pour quelques heures, les jeunes sont devenus « technobranchés », « créatifs verts », « phytoproductifs », « passionnés des animaux » ou « mordus des sciences ». Ils ont donc pu en apprendre davantage sur l’équipement et la machinerie agricoles, l’aménagement paysager, l’horticulture, les productions animales, les cultures végétales et la transformation alimentaire. Préparés et animés par l’équipe d’enseignants, les ateliers se déroulaient dans les installations de l’ITA, qui sont les plus importantes en leur genre au Québec. Un aperçu des cours de formation générale des programmes d’études collégiales (littérature, philosophie, anglais et éducation physique) a également été proposé aux participants par l’entremise d’un jeu-questionnaire. Les élèves ont quitté l’ITA emballés par cette expérience complètement « agro ». Bon nombre de participants ont mentionné que les activités offertes les avaient aidés à comprendre l’univers agroalimentaire. Tous semblent avoir grandement apprécié les ateliers qui leur ont fait découvrir des aspects particuliers des domaines qui intéressent l’Institut : de la conception de jardins respectueux de l’environnement jusqu’aux facteurs influant sur les cultures végétales dans les serres, en passant par le contrôle de la transformation des pommes en jus, l’évaluation de la qualité de l’alimentation et du lait des vaches ou la conduite des tracteurs et de l’équipement technique de l’agriculture. Rappelons que l’Institut est un établissement de formation collégiale spécialisé dans le domaine agroalimentaire. Dans ses deux campus de Saint-Hyacinthe et de La Pocatière, l’ITA accueille annuellement près de 1 000 étudiants dans sept programmes d’études techniques, il offre plus de 3 500 heures de formation continue et il fait plus de 200 diplômés chaque année.

image