Olymel consolide sa présence dans les Maritimes | Le Courrier
Affaires
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageAffairesimageÉconomieimage
Olymel consolide sa présence dans les Maritimes
1 septembre 2011

Olymel consolide sa présence dans les Maritimes

Les dirigeants d'Olymel et du Groupe Westco ont annoncé lundi les diverses étapes de réalisation des travaux de construction de l'usine d'abattage et de découpe de volailles de Sunnymel, un projet de plus de 40 millions de dollars qui créera près de 250 emplois.

Cette usine ultramoderne sera située au 501, rue Principale, dans le village de Clair dans la région de Madawaska et occupera une superficie d'environ 6 430 m2 sur un terrain de 250 000 m2.

Une fois en opération, la capacité d'abattage de cet établissement sera de 450 000 volailles/semaine, ce qui lui permettra de desservir tout le marché des Maritimes. Les travaux qui devraient durer près d'un an se dérouleront en deux phases. Les travaux de préparation du site de la future usine ont débuté à la mi-août. Ces travaux comprennent l'aménagement d'un chemin d'accès et d'une aire de travail destinés aux entrepreneurs, le drainage et le nivellement du terrain devant accueillir les infrastructures et enfin, le clôturage du site. Ces travaux d'envergure qui précèdent le démarrage de la construction des infrastructures de l'usine représentent un investissement de 2,2 millions de dollars et s'étendront sur une période d'environ deux mois jusqu'au 1er novembre 2011. Une fois la préparation du site complétée, les travaux de construction comprenant notamment les fondations, l'aménagement des conduites d'eau et l'érection des bâtiments débuteront cet automne. Des appels d'offre sur invitation pour la construction des installations ont déjà été lancés. La phase de construction devrait durer un an et l'usine sera dotée des équipements les plus avancés et performants du secteur de la transformation de la volaille, tant dans le domaine de la production, de la bio-sécurité que de la protection de l'environnement. L'ensemble du projet représente une injection de plus de 40 millions de dollars dans l'économie du Nouveau-Brunswick. En faisant cette annonce, le président-directeur général d'Olymel, Réjean Nadeau, et le président-directeur général du Groupe Westco, Thomas Soucy, se sont réjouis de la concrétisation d'un projet qui a pris naissance il y a trois ans, grâce à la formation du partenariat Sunnymel. « En tant que partenaires, nous avons fait nos devoirs. Nous avons toujours cru que l'union d'un grand transformateur et distributeur, solidement implanté au Canada comme Olymel, avec le plus important producteur de volailles du Nouveau-Brunswick, Groupe Westco, était la meilleure solution pour l'avenir de la filière avicole dans les Maritimes. En mettant nos expertises et notre savoir-faire en commun, nous allons bénéficier des avantages d'une intégration de la ferme à l'assiette, un modèle d'affaires mieux en mesure de répondre aux attentes de toute la chaîne avicole, des producteurs jusqu'aux distributeurs et aux consommateurs. Cet investissement majeur et l'activité qui en découlera serviront également le développement économique du Nouveau-Brunswick, en créant de la richesse pour les travailleurs et leurs familles ainsi que pour de nombreuses entreprises locales et régionales », d'affirmer d'une même voix, MM. Nadeau et Soucy.

image