La CSST donne la parole aux jeunes pour sensibiliserà la prévention des accidents du travail | Le Courrier
Affaires
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageAffairesimageÉconomieimage
La CSST donne la parole aux jeunes pour sensibiliserà la prévention des accidents du travail
27 février 2014

Deuxième édition du concours de vidéos pour les 12 à 24 ans
La CSST donne la parole aux jeunes pour sensibiliserà la prévention des accidents du travail

La CSST lance la deuxième édition de son concours de vidéos destiné aux 12 à 24 ans. Après le succès qu’a connu le concours au printemps dernier, la CSST souhaite à nouveau donner la parole aux jeunes pour qu’ils deviennent, eux aussi, relayeurs des messages de prévention.

Chaque année au Québec, 12 000 jeunes sont blessés, mutilés ou tués au travail. Ce sont autant de vies marquées, de carrières ruinées et de rêves détruits. Pour éviter de faire « partie de la statistique », les jeunes ne doivent pas hésiter à demander une formation à leur employeur, et ce, dès leur premier jour de travail. De son côté, l’employeur a l’obligation de former et de superviser ses jeunes et ses nouveaux travailleurs, même lorsqu’il s’agit d’emplois de courte durée.

Des prix en argent pour les jeunes vidéastes et leurs écoles!

Les jeunes sont invités à réaliser, seuls ou en équipe, des vidéos originales d’une durée maximale de deux minutes. Leur mission : sensibiliser leurs pairs aux risques et aux conséquences des accidents du travail. Il peut s’agir d'un reportage, d'un témoignage, d'une publicité, d'un petit film, etc.

L’inscription au concours se fait au http://www.demandeuneformation.com.">www.demandeuneformation.com. La date limite pour soumettre une vidéo est le 8 mars 2014. Les gagnants du concours seront dévoilés en mai 2014. D’ici là, les gens du public pourront voter en ligne pour leur vidéo favorite, à compter du 23 avril 2014. Les projets doivent être soumis dans une des deux catégories, soit « Jeunes fréquentant une école secondaire » ou « Jeunes de 24 ans et moins ne fréquentant pas une école secondaire ». Dans les deux catégories, les gagnants, déterminés par un jury, remporteront 1 000 $ en argent, et, s’il y a lieu, les écoles qu’ils fréquentent se verront également remettre un montant de 1 000 $. Notons que les gagnants de la première catégorie se trouveront automatiquement en lice pour la finale canadienne. De plus, les auteurs de la vidéo qui aura cumulé le plus de votes du public recevront un prix de 500 $.

Un emploi pour les Fêtes?

À l’approche de la période des Fêtes, alors que plusieurs jeunes affluent sur le marché du travail, souvent dans des emplois temporaires, la CSST rappelle que cette catégorie de travailleurs est particulièrement à risque de subir un accident du travail.

Une supervision inadéquate, le manque de formation sur la sécurité au travail, ainsi que le cumul de contraintes telles que des horaires irréguliers ou des tâches répétitives expliquent les nombreux accidents que recense chaque année la CSST. Et c’est sans compter le fait que les jeunes sont peu conscients des risques liés à leur travail, qu’ils évitent de poser des questions et qu’ils prennent parfois des risques inutiles en voulant faire leurs preuves.Pour leur part, les employeurs doivent offrir à leurs travailleurs une formation dès leur première journée de travail, les superviser au quotidien dans leurs tâches et s’assurer qu’ils peuvent, en tout temps, compter sur une personne en mesure de répondre à leurs questions sur la santé et la sécurité du travail. Mentionnons que depuis 2002, le nombre d’accidents du travail chez les 24 ans et moins a diminué de plus de 50 %. Pour s’inspirer, on peut visionner les vidéos gagnantes de 2012 : - Volet québécois : http://www.demandeuneformation.com">www.demandeuneformation.com; - Volet canadien : http://www.youtube.com/yourjobvotretravail.">www.youtube.com/yourjobvotretravail. Pour plus d’information sur la prévention des accidents du travail chez les jeunes, visitez le site Web http://www.jeunesautravail.com.">www.jeunesautravail.com.

image