Un regroupement de citoyens en expansion | Le Courrier
Affaires
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageAffairesimageEnvironnementimage
Un regroupement de citoyens en expansion
6 mars 2014

Gaz de schiste
Un regroupement de citoyens en expansion

Le nombre de signatures obtenu par le Regroupement interrégional sur le gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent a été dévoilé dernièrement.
Le Regroupement interrégional sur le gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL) a présenté dernièrement les 28 532 formulaires de refus d'accès à la propriété signés par des citoyens.

Ces signatures s'ajoutent aux 37 125 autres déjà déposées à l'Assemblée nationale en 2012. Ce sont donc 65 657 personnes qui s'opposent à la fracturation.

Ce bilan du nombre de signatures recueillies avait lieu à Saint-Hyacinthe dans le cadre de la seconde phase de la campagne Vous n’entrerez pas chez nous!Plusieurs groupes de citoyens qui militent pour la cause environnementale étaient présents, dont Eau Secours, l'AQLPA, Ciel et Terre et des représentants autochtones.Des communications virtuelles provenant des groupes Ensemble pour un avenir durable du Grand Gaspé, Madelinots pour le Respect du Golfe et Coalition Vigilance Oléoduc ont également été projetées. Le metteur en scène Dominic Champagne, qui prépare un film sur Anticosti, a aussi été entendu. Par ailleurs, des messages de Stop Oléoduc Kamouraska, de Non à une marée noire dans le Saint-Laurent (Bas-Saint-Laurent) et d’Environnement Vert Plus (Baie-des-Chaleurs), ont été lus devant l’assistance.Ces communications visaient à expliquer pourquoi les groupes de citoyens préoccupés par tous les aspects de l’exploitation des hydrocarbures jugent important de faire alliance avec le RIGSVSL.

image