7 septembre 2017
Agrirock : on met le Paquet
Par: Olivier Dénommée
« En spectacle, je chante, je fais des “mimiques” et je me joue dans les cheveux. Il y a beaucoup de mise en scène dans mes spectacles », précise l’artiste. Photo François Larivière | Le Courrier ©

« En spectacle, je chante, je fais des “mimiques” et je me joue dans les cheveux. Il y a beaucoup de mise en scène dans mes spectacles », précise l’artiste. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le samedi 30 septembre, après le gros spectacle de Keith Kouna au Zaricot, la fête Agrirock se poursuit juste en haut : le bar L’Explosion accueille le spectacle de clôture mettant en vedette le chanteur de charme Gab Paquet. Celui-ci a connu son initiation maskoutaine à la conférence de presse annonçant justement la programmation du festival.

« Je n’ai jamais eu la chance de jouer à Saint-Hyacinthe avant, mais j’espère que cette occasion se répétera », amorce Gab Paquet, qui était seul avec sa guitare à la conférence. Plus habitué en groupe qu’en solo sur scène, le chanteur de Québec a notamment retenu l’attention cet été après avoir réchauffé la foule avant Michel Louvain au Festival d’été de Québec. « On a en commun de chanter l’amour, même si nous ne sommes pas de la même génération », soutient le coloré chanteur qui assume pleinement son personnage.
Party
Prévue en fin de soirée, la performance de Gab Paquet promet beaucoup : « On finit le party… ça va être la brosse! », lance-t-il, pince-sans-rire. Il admet quand même avoir un petit stress de jouer après Keith Kouna, un artiste qu’il respecte beaucoup. « C’est un peu mon modèle et c’est aussi un gars de Québec… Je me sens un peu imposteur de jouer après lui! » Le chanteur de charme sera accompagné, pour l’occasion, de quatre musiciens, et a l’intention de ne laisser personne indifférent. Son spectacle est prévu à 23 h, à L’Explosion.

image