Destination vin | Le Courrier
Chroniques
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageChroniquesimageVinsimage
Destination vin
5 juin 2014

Destination vin

Parmi les endroits que j’ai visités, certains ont révélé un charme sans pareil, de par les paysages, le mode de vie, la tradition culinaire, l’hospitalité des gens, et les vins bien sûr. Pour ceux et celles qui voyageront cet été, laissez-vous tenter par une destination au coeur d’un vignoble, et pour ceux qui passent l’été ici, je vous suggère de quoi voyager avec vos papilles. Je vous souhaite un bel été ensoleillé et je vous retrouve à l’automne pour de belles découvertes en matière de vin!

L’Argentine : en route vers Salta

L’Argentine est grandiose, délimité par la Cordillère des Andes qui lui impose ses sommets majestueux tel que l’Aconcagua. Du haut de ses 6 962 mètres d’altitude, ce sommet veille sur des lieux à couper le souffle. Il suffit de longer les Andes pour apercevoir ici et là des vignobles que l’on nomme là-bas des « oasis ».

L’Argentine, c’est bien sûr Buenos Aires avec le vieux quartier de San Telmo, la Casa Rosada (Maison rose), siège présidentiel que l’on peut voir de la Plaza de Mayo (Place de Mai). Ce sont des rues animées qui, le soir venu, gardent le souvenir des milliers de touristes venus admirer les plus célèbres sépultures au cimetière Recoleta, ou encore des gastronomes en quête des meilleurs « asados » (viandes grillées généralement de boeuf ou de chevreau) et des fameux « empanadas » (chaussons farcis de divers ingrédients). Après une ou deux journées passées à s’imprégner du rythme de Buenos Aires, pourquoi ne pas se rendre plus au nord, dans la province de Salta, pour se rapprocher des Andes et découvrir un lieu plus marqué par la présence de peuples autochtones et découvrir ses vins. L’une des plus jolies municipalités est certainement Cafayate, située à plus de 1600 mètres d’altitude au nord dans la province de Salta, région principale du cépage blanc et aromatique Torrontés. Sur la route menant à Cafayate, vous serez pris par la beauté de la Quebrada de Las Conchas, une réserve naturelle qui s’étend sur plus de 80 kilomètres entre Salta et Cafayate. Il faut prendre un temps d’arrêt à l'Anfiteatro (Amphithéâtre), creusé dans ce paysage ocre. À Cafayate, une nuit au charmant hôtel « Killa Cafayate » vous dépaysera dans ce coin de pays où l’on parle encore le Quechua. Après une journée en vélo, au musée du vin, ou encore de trekking en montagnes, il apparaît tout naturel de s’arrêter autour de la place centrale pour un verre de Torrontés avec un repas pris plus près des étoiles. Les amateurs de vins, bénéficiant d’un peu de temps devant eux, pourront aller vers le sud dans la grande région de Mendoza et découvrir les régions viticoles émergentes telle que la Valle de Uco qui produit parmi les meilleurs Malbec du pays. Vin à déguster : Torrontés, Cafayate, Bodegas Etchart, Argentine, Code SAQ : 00283754, Prix : 14,45 $

La France : le charme du sud

Le tracé longeant la méditerranée, tout au sud de la France, est assurément l’un des plus beaux itinéraires. Il faut se laisser porter par les paysages ensoleillés d’Hyères et son Île de Porquerolles, puis suivre cette route qui mène vers les villages de Bandol et de Cassis où l’on découvre des vins solaires uniques et enfin prendre la route vers la Camargue et apercevoir ses fameux chevaux.

Si l’on détourne notre route pour découvrir les trésors du continent, c’est dans la région du Luberon qu’il faut se tourner. Le massif du Luberon, avec son point culminant le Mourre Nègre, surplombe une région à la végétation abondante et aux parfums inoubliables qui rythment les saisons comme une chanson d'Henri Salvador. C'est aussi une terre de vignes, dans un site naturel Le parc régional du Luberon que l'on peut visiter à vélo ou en randonnée. Le Luberon est aussi un pays de cerises, de truffes et de melons. C’est un pays de châteaux qui a vu passer des personnages historiques dont le Marquis de Sade au Château de Lacoste ou encore Picasso à Ménerbes. Une première nuit pourra se faire à Lourmarin, à l’Hôtel Bastide avec ses chambres thématiques joliment décorées. Vin à déguster : Grand Marrenon, Luberon, Cellier de Marrenon, France, Code SAQ : 10678157, Prix : 18,85 $

La Toscane : beauté pure

En Toscane, il faut passer par Florence, la ville des palais, des églises et des trésors artistiques de la Renaissance. On y retrouve plusieurs musées dont la Galerie de l’Académie, qui abrite entre autres le David de Michel-Ange, et la Galerie Palatine, où l’on trouve des oeuvres de Raphaël.

Il est facile de trouver logis en s’y prenant à l’avance. Louer une maison au coeur des vignes est probablement l’expérience la plus intéressante. La Villa Calcinaia, propriétaire de vignobles, offre notamment la location des petites maisons San Pierino, Il Prato et Le Refie destinées à recevoir entre 6 et 8 personnes. Ce sont des havres de paix, pouvant être loués à la semaine, situés sur le domaine de la Villa Calcinaia à Greve in Chianti. En saison, les vacanciers profitent d’une piscine avec vue sur le Chianti, les oliviers, les châtaigniers et les cyprès. Un verre de sangiovese à la main, les vacances seront un petit moment d’éternité. Vin à déguster : Volpaia, Chianti Classico 2010, Giovannella Stianti, Italie, Code SAQ : 10858262, Prix : 26,20 $

image