26 janvier 2012
Audio/Rocketry: la passion du folklore… et du punk
Par: Le Courrier
Audio/Rocketry sera en spectacle au Zaricot le vendredi 27 janvier dès 21 h.

Audio/Rocketry sera en spectacle au Zaricot le vendredi 27 janvier dès 21 h.

Pour célébrer la fin du temps des fêtes, le retour au travail ou le début d’une nouvelle session, le groupe festif Audio/Rocketry sera de retour sur les planches du Zaricot le vendredi 27 janvier à 21 h.

Groupe canadien qui se fait de plus en plus connaître au Québec, Audio/Rocketry combine le folklore à la musique acoustique tout en gardant une note punk. Formé des chanteurs et musiciens Joe Vickers à la guitare et à l’harmonica et Matt Murphy à la basse, ainsi que du musicien Blair Drover à la guitare électrique, à la mandoline et à la planche à laver, c’est à l’automne 2005 que l’instigateur du groupe, Joe Vickers, attrape la piqûre du folklore et explore le genre musical.

« Je partais d’Edmonton pour me rendre dans ma ville natale, à Drumheller, en Alberta, et j’avais avec moi la compilation Experiments in Audio Rocketry. Dès que j’ai écouté la première chanson, j’ai immédiatement été inspiré pour écrire de la musique folklorique acoustique. Dès que les chansons ont évolué et que les nouvelles compositions furent écrites, j’ai commencé à jouer sous le nom de cette compilation, en hommage à la source d’inspiration qu’elle a été pour moi », relate le chanteur du groupe. Les chances de se produire se faisant rares, la rencontre avec un musicien amateur de métal, avec qui Vickers jouera pendant quelques années, inspire le chanteur à intégrer le punk à son genre musical. C’est à ce moment qu’Audio/Rocketry se concrétise de plus en plus. En réservant leur premier spectacle, en 2006, le duo ajoute la barre à l’intérieur du nom du groupe pour signifier que « ces deux différents genres forment une paire congruente ».Quelques personnes se sont greffées, entre temps, à la formation, dont Matt Murphy et Blair Drover, donnant ainsi la tonalité du groupe. Certains musiciens toutefois se joindront à la formation, l’instant d’une soirée, question de créer un spectacle des plus vivants.

Sur la route

Passant une grande partie de leur temps sur la route entre l’Ouest et l’Est canadien, l’amitié, le transport et les gens rencontrés en tournée deviennent les principales sources d’inspiration du groupe.

« L’amitié et les expériences vécues entre amis sont ma plus grande source d’inspiration. La musique est, pour moi, une interaction entre les personnes et c’est ce que je veux véhiculer sur scène. »La réception du public fut d’ailleurs spectaculaire, selon le chanteur. Et précisément au Québec. « Lorsque nous allons à Montréal ou à Québec, l’expression et la participation des gens sont impressionnantes! Cela représente souvent un moment spectaculaire pour le band », précise Joe Vickers.Audio/Rocketry présentera, lors du spectacle, les pièces musicales issues de leurs trois albums, soit Piloting a Vehicule of Audible Expression, paru au printemps 2011, Eastward + Onward, sorti en 2010, et Buskin’ Songs With Audio/Rocketry, paru en 2009. Les albums seront en vente sur place, lors de la soirée.

image