Mes trouvailles | Le Courrier
Chroniques
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageChroniquesimageAutomobileimage
Mes trouvailles
15 janvier 2015

Mes trouvailles

(Détroit, Michigan) - Le début du mois de janvier est le paradis des amateurs de voitures. Alors que le salon de ­Montréal s’ouvrira le 16 janvier, au même moment, les véritables mordus ont la chance de découvrir les grandes nouveautés de l’année en consultant les dévoilements du salon international de l’auto de ­Détroit.

Cette année, le grand salon américain a réservé quelques surprises, se tournant un peu vers la puissance et vers l’écologie.

Chevrolet Bolt

Le secret le mieux gardé de la compagnie américaine. La Bolt est une petite voiture tout électrique, construite sur la ­plateforme de la Sonic et dont ­l’apparition est prévue pour l’année-­modèle 2017.

Si tout se déroule comme prévu, le petit véhicule se vendrait 30 000 $ US, et aurait une capacité de 320 kilomètres en mode électrique seulement. Il faudra attendre quelques mois cependant pour ­apercevoir la version de production puisque le modèle présenté à Détroit n’est qu’un prototype.

Ford GT

Ford est de retour dans le monde des ­supervoitures, et a présenté la Ford GT, un bolide profitant d’un moteur ­Ecoboost de 3,5 litres, capable de développer plus de 600 chevaux.

Mais c’est le design, extrêmement ­raffiné, qui attire l’oeil. La voiture, dont la grande particularité a toujours été la ­hauteur, maintient cette ligne étroite et ­présente un design dramatique, inspiré des Ferrari et autres exotiques.

Nissan Titan

Après les constructeurs américains, voici venir les manufacturiers japonais dans le monde des camionnettes grand format. Nissan innove avec un Titan complètement redessiné, aux lignes plus ­masculines que jamais.

Sous le capot, un moteur diesel ­Cummins de 310 chevaux et de 55 livres-pied de couple, pour une capacité de ­remorquage de plus de 5 500 kilos. Le ­Titan sera sur la route à la fin de l’été.

Acura NSX

Elle est charmante, stylée et extrêmement puissante. Mais surtout, elle arrive alors que tout le monde l’attendait depuis trois ans, et même plus puisque la ­première ­génération a disparu depuis plusieurs ­années.

La NSX est la nouvelle interprétation de la voiture sport de Acura. Au menu, un moteur central à essence, et trois moteurs électriques logés notamment aux roues avant et qui servent à la fois à propulser le véhicule, et à le guider en devenant son rouage intégral. Vendue en nombre ­limité, la Acura NSX sera offerte à plus de 120 000 $ US.

Buick Cascada

La compagnie américaine revient au ­cabriolet, après une absence de 25 ans dans ce créneau. Pour le moment, la Buick Cascada, c’est son nom, ne sera ­offerte que chez nos voisins du Sud, avec un moteur 4 cylindres de 1,6 litre. Une confirmation de la venue de la voiture au Canada devrait cependant être annoncée d’ici quelques semaines.

Hyundai Santa Cruz

Mi-camionnette, mi-multisegment, la Hyundai Santa Cruz a pris tout le monde par surprise. Ce prototype, que Hyundai adresse aux aventuriers ­urbains, profite d’un design tout à fait unique, et d’une motorisation ­efficace : une motorisation turbodiesel de 190 chevaux, capable d’une ­économie de 7,8 litres aux 100 kilomètres, et doublé d’une ­traction intégrale.

Évidemment, pour le moment, le Santa Cruz demeure au stade de projet et ­aucune date de production n’a été avancée.

Le salon de Détroit est, année après ­année, le meilleur endroit pour faire des découvertes. Au tour du salon de l’auto de Montréal maintenant, lui qui s’ouvre ­demain pour les dix prochains jours au Palais des congrès de Montréal.

image