Investissements de 13 500 $ pour les loisirs culturels | Le Courrier
Culture
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageCultureimageArtsimage
Investissements de 13 500 $ pour les loisirs culturels
20 février 2014

Loisir et Sport Montérégie
Investissements de 13 500 $ pour les loisirs culturels

Dans l'ordre habituel : Vicky Kenty, attachée de presse du député Émilien Pelletier; Geneviève Leclerc, conseillère en loisir pour Loisir et Sport Montérégie; Yohan Dionne, étudiant de l'école Raymond; Kévin Cogland, conseiller en développement culturel au ministère de la Culture et des Communications direction Montérégie; Richard Phaneuf, animateur de vie étudiante à l'école René Saint-Pierre; David McDuff, agent de participation citoyenne au Forum jeunesse Montérégie Est.
Le ministère de la Culture et des Communications, le Forum Jeunesse Montérégie Est ainsi que Loisir et Sport Montérégie ont remis quatre subventions dans le cadre des Rendez-vous jeunesse du loisir culturel.

Parmi les quatre projets récompensés, l'école René-Saint-Pierre a obtenu une bourse de 4 000 $ pour la réalisation de Perspective Arts.

Le programme développé par le ministère de la Culture et des Communications vise à soutenir financièrement les loisirs culturels amateurs auprès des jeunes de 6 à 35 ans dans toutes les régions du Québec. Auparavant, Loisir et Sport Montérégie recevait une subvention de 15 000 $ pour financer les projets de toute la Montérégie, donc pour trois Conférences régionales des élus (CRÉ). Des revendications faites en 2011 auront permis de doubler le montant offert par le MCC et ainsi accroitre le montant des subventions remises en Montérégie à 30 000 $.

Un programme populaire

Parmi les 23 projets soumis à l'appel de projets à l'automne 2013, le comité de sélection s'est arrêté sur quatre projets pour offrir un montant de 13 500 $ en subventions.

À Saint-Hyacinthe, c'est à l'école René-Saint-Pierre que se déroulera Perspective Arts. Dans le but de permettre aux jeunes de développer leur estime personnelle par l'apprentissage d'une chorégraphie de Ballet Jazz, la création d'une murale et l'accompagnement d'une chanson avec des percussions, une subvention de 4 000 $ a été octroyée au projet imaginé par Richard Phaneuf, animateur de vie étudiante. « Les gens qui passent devant l'école ont certaines craintes vis-à-vis les élèves qui y étudient. Je me suis donc demandé comment faire pour démystifier cette population aux yeux des autres. En me basant sur les intérêts des étudiants, nous avons mis sur pied un projet artistique. Les jeunes auront même la chance de se produire au Centre des Arts Juliette-Lassonde dans le cadre du spectacle « Artisan de ma vie » en avril. »

image