Territoires inaccessibles | Le Courrier
Culture
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageCultureimageArtsimage
Territoires inaccessibles
26 avril 2012

Territoires inaccessibles

Olivier Gingras présentera près d'une trentaine de ses oeuvres les plus récentes lors de l'exposition <em>Divagations sur l'inaccès et autres utopies connexes</em>, présentée à Saint-Hyacinthe jusqu'au 19 mai.
L'artiste multidisciplinaire Olivier Gingras présentera l'exposition Divagations sur l'inaccès et autres utopies connexes, du samedi 28 avril au 19 mai.

C'est dans le hall d'entrée du 1305, rue des Cascades que seront exposées ses oeuvres récentes. Témoignant de son parcours artistique et poétique, cette exposition propose un univers où les paysages abstraits et la poésie s'unissent pour laisser place à l'imaginaire.

« J'aime autant l'art visuel que la poésie. Quand je termine un tableau, je contemple le résultat et je m'amuse à ajouter une touche de poésie aux titres. Cela me donne l'opportunité de jouer avec la rencontre entre le quotidien et l'inexploré », indique-t-il.Artiste autodidacte, Olivier Gingras s'abandonne à l'inspiration du moment et essaie différentes techniques et médiums afin de parvenir à un résultat spontané. Inspiré par les paysages et l'imaginaire, ses oeuvres prennent souvent la forme des territoires inexplorés et inaccessibles.« Je me laisse guider par l'inspiration du moment. Je pense à des paysages, mais en allant au-delà des territoires, au-delà des frontières. Les gens me demandent souvent de quel paysage je me suis inspiré. Ce ne sont pas de vrais lieux. Mes tableaux représentent un espace inaccessible dans la vie, un lieu d'évasion », explique-t-il.Lors de l'exposition, plus d'une trentaine d'oeuvres visuelles conçues de médiums mixtes seront exposées. Et il s'agira principalement de grands formats panoramiques et polyptyques. « Je trouve cela important que mes tableaux ne restent pas encadrés dans un moule. J'aime l'idée de grandeur pour provoquer le sentiment d'évasion, mais j'aime aussi séparer un tableau en plusieurs panneaux pour encabaner la liberté, créer un sentiment d'évasion, mais avec des restrictions », explique l'artiste.Le vernissage aura lieu le samedi 28 avril dès 14 h. Le musicien du groupe maskoutain A Grand Scène, William Jourdain, sera également présent pour créer une ambiance sonore. Olivier Gingras assurera par la suite une présence créative tous les samedis de l'exposition. L'espace est accessible du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h et le samedi de 13 h à 17 h. Pour plus d'information, on peut consulter le site Internet de l'artiste http://www.oliviergingras.com.">www.oliviergingras.com.

image