La Bonne chanson au coeur du patrimoine régional | Le Courrier
Culture
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageCultureimageArtsimage
La Bonne chanson au coeur du patrimoine régional
6 mars 2014

La Bonne chanson au coeur du patrimoine régional

Benoit Chartier, éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe assume la présidence d'honneur de la soirée-bénéfice mettant en lumière l'oeuvre de l'abbé Charles-Émile Gadbois. Il pose avec Jean-Marie Pelletier, président d'EXPRESSION (à gauche) et de Marcel Blouin, directeur d'EXPRESSION (à droite).
La première étude réalisée sur l'importance du patrimoine régional à Saint-Hyacinthe dans le dossier du Musée régional tire à sa fin et les résultats confirment aux principaux acteurs du projet qu'un musée à caractère patrimonial aurait bel et bien sa place dans la région.

En attendant le dépôt du rapport officiel, le Centre d'exposition EXPRESSION continue d'amasser des fonds pour la réalisation du projet et convie la population maskoutaine au Séminaire le vendredi 21 mars à 19 h pour revivre l'époque de La Bonne Chanson.

Sous la présidence d'honneur de Benoit Chartier, éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe, la troupe Ès-Arts présentera la comédie musicale Le bal chez Boulé, spectacle consacré à l'oeuvre maskoutaine de l'abbé Gadbois qui a eu un rayonnement à travers l'Amérique du Nord et qui a marqué la jeunesse de plus d'un québécois. « C'est un spectacle qui s'est imposé quand on a cherché quelque chose qui pouvait rassembler la population maskoutaine en plus de faire ressortir l'aspect patrimonial du Séminaire de Saint-Hyacinthe », soutient Claude Mercier, responsable des communications à EXPRESSION.« Bien que l'abbé Gadbois soit décédé aujourd'hui et que les cahiers de La Bonne Chanson soient moins diffusés qu'avant, son oeuvre a bercé la jeunesse de beaucoup de gens à Saint-Hyacinthe », explique Marcel Blouin, directeur du centre d'exposition d'art contemporain de Saint-Hyacinthe. La Troupe Ès-Arts, composée d'enseignants retraités avait déjà dans son répertoire quelques pièces de La Bonne Chanson, mais rassurez-vous, cette prestation n'aura rien d'une chorale statique. Fidèle aux prestations de l'abbé, le spectacle est mis en scène par André Desmarais et les choristes seront accompagnés au piano par Francine Lauzon-Pelletier.

Les idées se concrétisent

La pertinence d'un musée ne fait plus de doute. Cependant, il reste une étape assez importante à franchir en ce qui à trait à la création du Complexe Culturel Maskoutain (CCM). Le comité qui chapeaute le projet de Musée régional de Saint-Hyacinthe est enchanté qu'une étude de faisabilité soit prise en charge par la Ville de Saint-Hyacinthe en 2015.

« On est content que l'étude se réalise parce que c'est toute la base du projet, a déclaré Jean-Marie Pelletier, président du Centre d'exposition EXPRESSION. Les résultats nous donneront les lignes directrices pour développer un concept architectural, un plan d'affaires, comment gérer les trois institutions que sont la bibliothèque, le Centre d'archives et le Centre d'exposition ensemble. C'est un morceau majeur, un passage obligé avant d'entreprendre de grandes démarches. »D'autres activités-bénéfices seront organisées prochainement pour présenter d'autres aspects patrimoniaux qui font partie de l'histoire de Saint-Hyacinthe. La Bonne Chanson au Séminaire de Saint-Hyacinthe se déroulera le vendredi 21 mars à compter de 19 h. Les billets sont disponibles au Centre d'exposition EXPRESSION par téléphone au 450 773-4209, auprès de Francine Dumont au 450 774-4621, de Renée Laroche au 450 799-3577 et de Léandre Dion au 450 771-2735. Pour toutes informations supplémentaires, communiquez avec Claude Mercier par courriel au communications@expression.qc.ca

image