Agrirock récolte ce qu'il a semé | Le Courrier
Culture
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageCultureimageArtsimage
Agrirock récolte ce qu'il a semé
8 mai 2014

Agrirock récolte ce qu'il a semé

Le Festival Agrirock sera de retour en mai au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Au programme, rock, grunge, folk, punk et funk seront au rendez-vous!
Du 15 au 18 mai, les groupes de musique émergente de Saint-Hyacinthe et d'un peu partout en province prendront d'assaut le centre-ville dans le cadre de la deuxième édition du festival Agrirock. On retrouve au menu : rock, folk, électronique, funk. Bref, de la musique pour tous les goûts!

Après la réussite du rendez-vous musical l'an dernier, l'organisation a décidé de répéter l'expérience en ajoutant à la programmation des groupes d'ailleurs pour permettre aux artistes de la région de se faire voir et découvrir par des gens d'un autre milieu.

« L'industrie musicale à Saint-Hyacinthe a toujours été bien présente depuis les années 60', selon Steve Chapados, des Productions Barbes-à-Carpe. L'an passé, on faisait revivre le Liverpool québécois pour rappeler aux gens que c'est ici que ça se passait et que c'est encore le cas. Bien que la scène musicale soit vraiment grande de nos jours, il y a vraiment de la bonne musique ici, on en fait beaucoup et elle est variée! »L'instigateur de l'évènement insiste sur la diversité qui se dégage des groupes de la région alors que chacun s'approprie son propre style. Lui qui organise des spectacles depuis bientôt cinq ans en collaboration avec Le Zaricot tente de mettre à l'avant-plan des groupes locaux.Plus d'une dizaine de spectacles sont à l'horaire et dispersés entre Le Zaricot, Le Trash, le disquaire Fréquences, La Boîte aux délices, le 1555 Marché Public et la Librairie St-Germain. Parmi les artistes présentés lors du festival, quelques groupes de Saint-Hyacinthe se retrouveront en tête d'affiche au Zaricot. Les festivaliers retrouveront notamment Magnum Brochet, Renard Blanc, Les Crack Kills, Mr Mojo Risin, Shatter It All, Citizens et Restricted Rights.

Se faire connaître

Pour Louis-Philippe Cyr, membre du groupe Mr Mojo Risin, faire partie de la programmation du festival pour une deuxième année de suite représente une belle opportunité.

« Organiser un festival avec des band de Saint-Hyacinthe, ça fait voir avec qui tu peux jouer éventuellement. On se fait connaître et ça nous aide pour plus tard. C'est le moment idéal pour découvrir des groupes inconnus. »Les spectacles sont offerts au coût de 10 $ par soir ou une passe pour 4 jours est disponible au coût de 30 $. Les billets sont disponibles au Zaricot au 450 774-2383. Pour plus de détails sur la programmation, rendez-vous au http://www.festivalagrirock.com.">www.festivalagrirock.com.

image