Culture
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageCultureimageArtsimage
En route pour À dos de talents!
15 mai 2014

En route pour À dos de talents!

Quelques participants de la deuxième saison de l'émission À dos de talents qui se déroulera au Cégep de Saint-Hyacinthe à compter du 17 mai.
À quelques jours du tournage de l'émission À dos de talents, on connaît maintenant le nom des participants qui prendront part à cette deuxième saison sur les planches de la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe. De la musique à la magie, tout en passant par le théâtre, c'est une relève artistique des plus diversifiées qui sera présentée dans le cadre de la série télé.

À dos de talents, qui a pour but de démontrer l'engagement étudiant et de faire la promotion des artistes de la relève, sera enregistrée les 16, 17 et 18 mai.

« Les artistes qui ont été sélectionnés se démarquent tous les uns des autres. Chanteurs, pianistes, percussionnistes, DJ, magicien; il y en aura pour tous les goûts », a lancé Robin Degotte, réalisateur et producteur de l'émission.La série sera présentée sur les ondes de TVCOGECO à compter de l'automne prochain. Pas moins de 18 épisodes de quinze minutes seront diffusés pour ainsi présenter chaque participant, suivis d'une finale de trente minutes qui annoncera le gagnant de cette deuxième édition.Parmi les recrues de cette année, Perreault, Les passagers, Kowalski à l’infini, Mikyz ML Heed, Jonathan Savard, Sabrina Côté-Maldonado, Back Against The Wall, Catherine, Vincent Pouliot et Drumline Synergy seront mis de l'avant. L'animation de l'émission sera d'ailleurs assurée par Douce Sévigny.« Notre projet vise à faire découvrir de nouveaux talents et sensibiliser les résidents de la Montérégie à la relève régionale dans le domaine artistique, explique Robin Degotte, producteur de l'émission. Avec ce concept, on initie les jeunes aux métiers artistiques et à leur réalité tout en leur permettant de vivre une expérience de production vidéo. »Comme la production de l'émission engendre des coûts, une campagne de sociofinancement est nécessaire. La production a fixé son objectif à 2 000 $. Pour plus de détails concernant la souscription, rendez-vous au http://www.indiegogo.com.">www.indiegogo.com.

image