Une soirée avec Aznavour | Le Courrier
Culture
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageCultureimageArtsimage
Une soirée avec Aznavour
22 mai 2014

Une soirée avec Aznavour

Gilbert Bélanger présentera <em>Aznavour, d'hier à aujourd'hui</em> au Centre des arts Juliette-Lassonde.
Ceux et celles qui s'attendent à voir une imitation doivent se raviser parce que ce n'est pas ce qu'offre Gilbert Bélanger dans le cadre de son spectacle Aznavour, aujourd'hui comme hier. À la semi-retraite, l'interprète transporte son public dans les belles années d'Aznavour avec ses classiques qui ne s'oublient pas.

Pour Gilbert Bélanger, chanter Aznavour est un plaisir spectacle après spectacle depuis qu'il a entamé cette aventure en 2004 à Plessisville. C'est avec la précieuse collaboration du pianiste Jean-Pierre Lambert que Bélanger a pu se produire à L'Étoile Banque Nationale à Brossard et au Capitole de Québec en compagnie d'un orchestre de trente musiciens. Une occasion en or pour l'homme originaire du Centre-du-Québec.

« C'était un défi pour moi d'apprendre les chansons d'Aznavour. Avec le travail, je me retrouvais souvent sur la route et pour passer le temps j'apprenais ses chansons, sans jamais chanter à la maison. Un jour, ma femme m'a mis de la pression et j'en ai fait un spectacle. C'est en partie grâce à elle si l'histoire s'est poursuivie! », a confié Gilbert Bélanger.À ses débuts, l'interprète chantait sur des trames sonores qu'il trouvait sur Internet, puis il a rencontré son bon ami Jean-Pierre Lambert pour lui faire part de ses ambitions. De fil en aiguille, leur collaboration les a menés à concevoir des arrangements pour un orchestre complet incluant une trentaine de musiciens. Plusieurs le considèrent chanceux de pouvoir se produire avec autant de gens sur une scène.« Quand Jean-Pierre est arrivé avec les arrangements finaux, je n'en revenais pas. Il faut être très talentueux pour écrire des partitions à partir de chansons et de tout entendre. À partir de ça, on a différentes formations, donc on peut jouer à 30 ou à 12 ou même piano voix! Le spectacle ne veut pas mourir et je ne suis pas près d'arrêter », a-t-il déclaré.

Un classique

Je me voyais déjà, Hier encore, Nous irons à Vérone, Désormais, Je te réchaufferai, ce ne sont que quelques titres de la vingtaine de pièces présentées au Centre des arts Juliette-Lassonde le dimanche 25 mai à 14 h. Bélanger ne se pose même plus la question, Charles Aznavour a encore la cote, partout où il se produit avec son équipe.

« Les gens aiment ça comme ça n'a aucun bon sens, s'étonne-t-il toujours. Les adeptes retrouvent les chansons d'Aznavour dans leur originalité, mais avec les moyens d'aujourd'hui. Aznavour est pour moi je plus grand auteur-compositeur-interprète de tous les temps pour le nombre de chansons qu'il a écrites, principalement, et qui sont pour la plupart des succès, d'un côté ou l'autre de l'Atlantique. »Pour se procurer des billets pour le spectacle de ce dimanche 25 mai, communiquez avec la billetterie du Centre des arts au 450 778-3388 ou encore via Internet au http://www.centredesarts.ca.">www.centredesarts.ca.

image