Béland débarque en ville | Le Courrier
Culture
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageCultureimageArtsimage
Béland débarque en ville
5 juin 2014

Béland débarque en ville

Réal Béland vit sur <em>Une autre planète</em>. Il se dévoile comme jamais à l'intérieur de ce troisième <em>one-man-show</em> qu'il considère comme étant son meilleur spectacle en carrière.
Celui que plusieurs connaissent grâce à son personnage du King des ados, de la madame du Sexe est dans l'enveloppe et, sans contredit, du célèbre Monsieur Latreille seront ravis de pouvoir revoir tous ces gens le mercredi 11 juin au Centre des arts Juliette-Lassonde. Réal Béland revient d'Une autre planète content et confiant avec ce troisième spectacle solo en carrière qui contient un peu plus de lui-même qu'auparavant.

« Je suis convaincu à 300 pour cent que c'est mon meilleur show », a avoué l'humoriste en entrevue au COURRIER.

Déjà en tournée depuis le printemps 2013, Réal Béland présente un spectacle bien rodé où se mêlent absurdité et réalité du quotidien. À 43 ans, l'écriture de son spectacle, qui inclut une portion beaucoup plus importante de stand up que par le passé, lui est venu très naturellement.« Je ne suis pas le genre de gars, en écriture, qui pousse nécessairement et qui réfléchit beaucoup avant de se commettre sur une feuille de papier. Le fait que je sois père de quatre enfants, que ma plus vieille a 19 ans, que j'aie été un père toutes ces années-là m'a donné le goût de raconter des affaires là-dessus, de partager mes expériences de vie qui deviennent toujours un peu plus nostalgiques. Bien que j'y aille plus personnel, il reste que ça finit toujours par tomber dans l'absurde un moment donné », a-t-il raconté le sourire aux lèvres.

Mise en scène

De façon à rattacher tout le monde, une courte biographie est projetée sur écran pour présenter chacun des personnages. C'est à ce moment qu'entre en jeu la boite Moment Factory, alors que l'humoriste s'est adapté à la technologie en ajoutant du multimédia à son spectacle. À leur arrivée dans les salles de spectacle, les gens peuvent se rendre en ligne et choisir certains éléments du spectacle tels que des fonds d'écrans, des numéros de téléphone à contacter pour M. Latreille et plusieurs autres options.

« Je suis le genre de gars qui n'a pas le goût de se faire choisir volontairement quand il va voir un show, a avoué l'humoriste. En rendant la chose interactive, ça permet aux gens qui sont plus timides de participer aux numéros quand même. Je ne suis pas un grand admirateur de technologie parce que je trouve qu'il y a souvent des problèmes et je vais avouer que les 20 premiers spectacles ont été une expérience un peu pénible certains soirs, mais maintenant tout baigne dans l'huile et on est bien heureux d'avoir intégré tout ça au spectacle. »Le mercredi 11 juin, Béland donnera son dernier spectacle avant l'été et avant de prendre part à d'autres projets, notamment à la mise en scène du gala Juste pour Rire de François Bellefeuille et de Dominic Paquet au Grand Rire de Québec. Il participera aussi à la tournée Dieu Merci quelques soirs et agira à titre de réalisateur publicitaire pour l'agence La Cavalerie pour au moins un an.Des billets sont toujours disponibles auprès de la billetterie du Centre des arts au 450 778-3388 et par Internet au http://www.centredesarts.ca.">www.centredesarts.ca.

image