Un vent de fraîcheur à O en art | Le Courrier
Culture
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageCultureimageArtsimage
Un vent de fraîcheur à O en art
12 juin 2014

Un vent de fraîcheur à O en art

Manon Tétreault, artiste peintre et propriétaire d'O en art (au centre) est fière d'accueillir les nouvelles oeuvres d'Yves Ayotte et de Marie-Andrée Béliveau.
Avec l'arrivée de la saison estivale, la galerie d'art maskoutaine O en art expose sur ses murs de nouveaux tableaux. Présent dans le paysage artistique québécois depuis longtemps, Yves Ayotte et Marie-Andrée Béliveau ont chacun réalisé une nouvelle série de toiles propres à la vision qu'ils ont de l'art un et l'autre, quelque part « entre le réalisme et l'abstraction ».

La galerie de Manon Tétreault située au 1191, rue des Cascades a vu sa collection se diversifier depuis son ouverture l'automne dernier. Six mois plus tard, les peintres Yves Ayotte et Marie-Andrée Béliveau ont regarni les murs de l'espace d'exposition avec des paysages champêtres et des scènes de faune et de flore exploités bien différemment.

Ayotte et sa spatule se sont remis au travail dernièrement pour offrir de nouvelles expressions aux amateurs d'art. À travers ces traits abstraits, il tente d'exprimer l'insconscient à travers ses oeuvres.« L'art me permet de dire ce qui m'habite, confie l'artiste. En étant libre dans ce que je fais, je crée une féérie pour montrer aux gens ce que le monde représente à mes yeux. De ce fait, la spatule me permet une liberté que je n'ai pas avec le pinceau. »On reconnait son travail à la particularité de ses maisons, où les traits se chevauchent et où « les masses de couleurs dégagent une naïveté imprégnée d'un soupçon de figuratif ».

Une histoire de personnalité

Marie-Andrée Béliveau, quant à elle, surprend encore les gens avec ses animaux aux grands sourires. L'artiste peintre évoque son amour pour la campagne dans des situations cocasses où les moutons rendent de bonne humeur, ce qui en fait sa marque de commerce.

« C'est un plaisir pour moi de faire des animaux un peu loufoques, a-t-elle exprimé. C'est un style qui m'habite et qui m'est personnel puisque personne d'autre ne fait la même chose. Chaque personnage a sa propre personnalité, ça permet un genre de laisser-aller qui surprend les gens et moi ça me passionne! »La galerie O en art est ouverte aux visiteurs du lundi au samedi de 10 h à 16 h.

image