24 janvier 2019
Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route
Denis Beauregard honoré par l’Assemblée nationale
Par: Le Courrier

Denis Beauregard, lauréat de la Montérégie (motoneige), et le ministre des Transports François Bonnardel. Photo gracieuseté

Le ministre des Transports François Bonnardel a salué dernièrement le dévouement remarquable de 30 bénévoles des clubs de motoneige et de véhicule tout-terrain (VTT) du Québec lors de la cérémonie de remise du Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route. Dans le lot, on retrouvait Denis Beauregard, du Club de motoneige ASAN de la région de Saint-Hyacinthe.

Pendant 35 ans, Denis Beauregard s’est impliqué auprès du Club de motoneige ASAN comme bénévole afin d’améliorer la qualité des sentiers. Il a entre autres développé une technique de surfaçage qui permet de rendre les sentiers praticables malgré le très peu de neige que reçoit la région.

Minutieux, M. Beauregard s’est appliqué saison après saison à faire de beaux sentiers. Le club a pu compter sur sa présence pour surfacer jour et nuit et installer la signalisation sur les sentiers jusqu’à sa retraite à l’automne 2016.

Lors de la remise de prix, François Bonnardel a remercié chaleureusement le travail de tous les lauréats. « Ces bénévoles engagés, qui veillent au développement des réseaux de sentiers de VHR, à l’entretien des infrastructures et à la sécurité des adeptes, méritent toute notre reconnaissance. Leur apport est indispensable pour assurer la pérennité d’une industrie qui génère des retombées économiques importantes pour plusieurs régions. Je vous remercie chaleureusement de vous investir sans compter et de contribuer à la vitalité de votre milieu. À tous et à toutes, mes sincères félicitations pour votre engagement sans borne. »

Le Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route vise à rendre hommage aux bénévoles des clubs de véhicule hors route qui sont essentiels à la pérennité et à l’évolution de la pratique de la motoneige et du véhicule tout-terrain (VTT).

Rappelons que, selon les fédérations de motoneigistes et d’adeptes de VTT, les réseaux de sentiers au Québec sont entretenus et surveillés par quelque 7500 bénévoles dont l’engagement représente quelque 2 millions d’heures par année.

image