1 novembre 2018
Création de l’Académie d’excellence entrepreneuriale Synor Desjardins
Des activités à la carte pour gestionnaires chevronnés
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo dans l’ordre habituel, Jean-Luc Couture, associé et cofondateur de la firme juridique Therrien Couture; Emmanuel Montini, directeur général du Cégep de Saint-Hyacinthe; Mario Dussault, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la Région de Saint-Hyacinthe et Fanie-Claude Brien, directrice de la Formation continue et de Synor. Photo courtoisie Cégep de Saint-Hyacinthe

Sur la photo dans l’ordre habituel, Jean-Luc Couture, associé et cofondateur de la firme juridique Therrien Couture; Emmanuel Montini, directeur général du Cégep de Saint-Hyacinthe; Mario Dussault, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la Région de Saint-Hyacinthe et Fanie-Claude Brien, directrice de la Formation continue et de Synor. Photo courtoisie Cégep de Saint-Hyacinthe

Le Cégep de Saint-Hyacinthe compte séduire les gestionnaires chevronnés de la région en créant l’Académie d’excellence entrepreneuriale Synor Desjardins. Ce nouveau service offrira une panoplie d’activités dans le cadre de la formation continue.

« Cette académie répondra à un besoin réel des décideurs en leur permettant d’acquérir de nouvelles compétences dans des secteurs innovants », indique en entrevue au COURRIER Fanie-Claude Brien, directrice de la Formation continue et de Synor, le Centre de formation et de services-conseils aux entreprises du Cégep de Saint-Hyacinthe.

« Nos activités seront très diversifiées. Nous proposerons des ateliers de codéveloppement, des groupes de bonnes pratiques, des conférences et des formations », décrit Mme Brien.

L’Académie d’excellence sera installée au campus Les Galeries du Cégep. Les activités débuteront en janvier.

L’intelligence artificielle et la révolution numérique 4.0 font partie des thématiques qui seront abordées.

Partenariat de Desjardins

Pour concrétiser ce projet, le Cégep de Saint-Hyacinthe a pu compter sur une contribution financière de Desjardins de 175 000 $. Ce montant permettra de couvrir les trois premières années d’opération.

L’octroi de ce montant est possible grâce au Fonds de 100 M$ mis à profit par l’institution financière pour soutenir le développement socioéconomique des régions.

« Nous sommes heureux de contribuer, par l’intermédiaire de l’Académie, au développement et aux succès des gestionnaires de haut niveau, car nous savons que l’ensemble de la collectivité en bénéficiera », mentionne Mario Dussault, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la Région de Saint-Hyacinthe.

Pour mettre en place l’Académie d’excellence, un comité consultatif a été formé.

Sur celui-ci siègent Jean-Luc Couture, associé et cofondateur de la firme juridique Therrien Couture; Johanne Guertin, présidente de Constructions Bâtiments Québec; Carole Potvin, vice-présidente aux finances chez Olymel; Martin Brisebois, directeur principal moyennes entreprises chez Desjardins Entreprises Vallée du Richelieu-Yamaska, et Mathieu Boisclair, chef des relations avec les clients au Conseil national de recherches Canada.

image